Show simple document record

dc.contributor.advisorLegault, Georges-Auguste
dc.contributor.authorHarvey, Bernard
dc.date.accessioned2017-02-07T20:27:14Z
dc.date.available2017-02-07T20:27:14Z
dc.date.created1996
dc.date.issued1996
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/9970
dc.description.abstractEn relevant certains traits de notre société postmoderne, tels que l'impact des technosciences, le pluralisme culturel, les tensions sociales, le Conseil supérieur de l'éducation concluait, voilà quelques années, à la nécessité du développement de la compétence éthique comme «tâche éducative essentielle». Dans une perspective de développement de la personne, l'essentiel de la question reprend la proposition discutée depuis le rapport Parent en matière d'éducation, soit de maintenir l'équilibre entre l'acquisition de connaissances inhérentes aux savoirs et la formation des futurs citoyens à la vie en société.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Bernard Harvey
dc.titleLe modèle du dialogue référentiel de Francis Jacques comme paradigme pour penser les questions en éthique
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthique
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record