Show simple document record

dc.contributor.advisorHivon, René
dc.contributor.authorMaltais, Hélène
dc.date.accessioned2017-02-07T19:13:08Z
dc.date.available2017-02-07T19:13:08Z
dc.date.created1990
dc.date.issued1990
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/9949
dc.description.abstractLe sujet de cette recherche est l'enseignement collectif du piano. Notre expérience de ce type d'enseignement nous a amenée à constater certaines difficultés éprouvées par les élèves dans leur apprentissage du piano par exemple une grande tension dans leur jeu, une difficulté d'exécution du staccato. L'absence de données expérimentales et de cadre de référence pour l'enseignement du piano nous a entraînée à élaborer une approche psychopédagogique de l'enseignement collectif du piano tenant compte du développement psychomoteur des élèves, respectant d'une part les principes de la psychologie cognitive pour la compréhension, l'apprentissage, le développement des habiletés et respectant, d'autre part, les principes de technique pianistique. L'intégration de ces éléments s'est réalisée dans le cadre d'une stratégie globale d'Intervention. L'hypothèse de la recherche est "l'approche psychopédagogique de l'enseignement collectif du piano doit favoriser l'atteinte maximale des objectifs d'apprentissage par le maximum d'élèves". Nous avons vérifié cette hypothèse auprès d'un groupe d'élèves de deuxième année primaire, débutant en piano. Les élèves ont été soumis à un prétest et un post-test en motricité globale, en motricité fine et en piano. Les résultats en mathématique, en français lecture et en écriture pour la première et la deuxième étape de l'année scolaire ont aussi été recueillis afin de vérifier la présence ou l'absence de relation entre la performance des sujets en piano et leur performance dans ces matières académiques. De plus, au-delà de la vérification des apprentissages, et tenant compte de l'impossibilité de comparer les résultats avec ceux d'un groupe contrôle, une comparaison entre les résultats du groupe expérimental aux examens de fin d'année en piano et les résultats de deux groupes similaires antérieurs a été effectuée pour vérifier si les effets de l'approche psychopédagogique se sont maintenus toute l'année. Dans chaque situation, il s'agit d'une évaluation externe. L'analyse des résultats a confirmé l'hypothèse. L'approche psychopédagogique de l'enseignement collectif du piano a favorisé l'atteinte maximale des objectifs par le maximum d'élèves d'une part, et d'autre part, les résultats obtenus sont significativement supérieurs à des groupes comparatifs. Une deuxième partie des résultats complémentaires est présentée puisque nous avons observé un changement significatif de la performance des élèves en motricité fine: ce qui nous conduit à la formulation d'une hypothèse dans la conclusion.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Hélène Maltais
dc.titleModèle psychopédagogique de l'enseignement collectif du piano au primaire
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineSciences de l'éducation
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Éd.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record