Show simple document record

dc.contributor.advisorQuilliam, Jeffrey
dc.contributor.authorVerrier, Aiméfr
dc.date.accessioned2017-01-27T15:27:13Z
dc.date.available2017-01-27T15:27:13Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-01-27
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/9899
dc.description.abstractDans ce mémoire, je rapporte l'étude par RMN d'un nouveau composé synthétique avec une structure magnétique kagomé hautement frustrée : la vésigniéite-Sr. Ce sont les noyaux de $^{51}\mathrm{V}$ et de $^{63,65}\mathrm{Cu}$ qui servent de sonde magnétique pour les mesures effectuées sur l'échantillon qui prend la forme d'une poudre. Les résultats montrent que l'interaction Dzyaloshinskii-Moriya pousse les moments à s'ordonner à $120^\mathrm{o}$ les uns par rapport aux autres dans une configuration $q=0$ mais avec un léger angle au-dessus du plan kagomé. Cette configuration est source de ferromagnétisme faible dans l'échantillon malgré l'interaction antiferromagnétique entre atomes de cuivre voisins.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Aimé Verrierfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.5/ca/*
dc.subjectRMNfr
dc.subjectVésigniéite-Srfr
dc.subjectInteraction Dzyaloshinskii-Moriyafr
dc.subjectKagoméfr
dc.subjectFrustration magnétiquefr
dc.titleÉtude de la vésignieite-Sr par RMNfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhysiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Aimé Verrier
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Aimé Verrier