Show simple document record

dc.contributor.advisorLavallée, Pierre
dc.contributor.authorJolin, Dany
dc.date.accessioned2016-11-10T16:35:22Z
dc.date.available2016-11-10T16:35:22Z
dc.date.created2014
dc.date.issued2014
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/9676
dc.description.abstractL’insertion dans un programme collégial, particulièrement celui des soins infirmiers, nécessite à l’individu d’utiliser efficacement, minimalement une stratégie d’apprentissage. Une proportion importante de la population étudiante présente des difficultés à trouver et à utiliser une telle stratégie favorisant cet apprentissage particulier. Pour résoudre ce défi, il est propice d’en expérimenter une et de questionner sa pertinence : L’utilisation du réseau de concepts comme stratégie semble-t-elle favoriser l’apprentissage, selon la perception des étudiantes et étudiants participants en soins infirmiers première session du Cégep Beauce-Appalaches? Le cadre de référence définit deux concepts importants de l’essai : « stratégie d’apprentissage » et « réseau de concepts. » Ce dernier est approfondi par rapport a) aux différentes appellations utilisées; b) aux utilités de celui-ci dans l’apprentissage et; c) au processus menant à la schématisation du réseau de concepts. Cela conduit aux objectifs spécifiques qui sont l’expérimentation, en milieu scolaire, du réseau de concepts comme stratégie d’apprentissage auprès d'étudiantes et étudiants inscrits au programme d’études soins infirmiers en première session du Cégep Beauce-Appalaches et la prise de connaissance de leurs perceptions par rapport à cette utilisation. Cette recherche-expérimentation appartient au pôle recherche. La méthodologie retenue est qualitative-interprétative et se réalise à l’aide d’un groupe-classe de 25 individus participants, d’une enseignante volontaire et du chercheur dans son rôle d’enseignant. L’expérimentation, en tenant compte de considérations éthiques et du processus menant à la schématisation du réseau de concepts, ainsi que l’utilisation d’outils de collecte des données élaborés et prétestés répondent aux objectifs spécifiques. Ces instruments de collectes des données sont des fiches évaluatives, un groupe de discussion et un journal de bord. Ils permettent l’identification des effets perçus de cette stratégie d’apprentissage, par les personnes participantes, lors de l’expérimentation. L’analyse des résultats s’effectue à partir de la codification des commentaires reçus dans les fiches évaluatives et à partir de rapports synthèses pour la section des énoncés utilisant l’échelle de Likert, ainsi que pour le journal de bord et pour le groupe de discussion. La présentation et l’interprétation des résultats obtenus permettent de dire qu’à de nombreuses reprises, les perceptions des participantes et participants, par rapport à l’utilisation du réseau de concepts, semblent favoriser l’apprentissage particulier requis dans le programme d’études soins infirmiers. La triangulation des résultats confirme que cette stratégie d’apprentissage semble favoriser a) la compréhension des relations entre les concepts principaux; b) la structuration des contenus pédagogiques pour l’étude; c) l’identification des concepts principaux; d) la compréhension de l’ensemble du contenu pédagogique concerné et; e) l’élaboration d’un résumé pédagogique. D’autre part, il est pertinent de mentionner que ces résultats correspondent aux écrits scientifiques constituant le cadre de référence de cet essai.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Dany Jolin
dc.subjectPerforma
dc.subjectEnseignement collégial
dc.subjectSoins infirmiers
dc.titleIntroduction du réseau de concepts comme stratégie d’apprentissage en soins infirmiers première session.
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnseignement au collégial
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Éd.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record