Show simple document record

Other titre : Enrolment, Student Retention and Attrition in the Tourism Management Program

dc.contributor.advisorGeoffroy, Yvon
dc.contributor.authorBouchard, Lorelie
dc.date.accessioned2016-11-10T16:35:17Z
dc.date.available2016-11-10T16:35:17Z
dc.date.created2009
dc.date.issued2009
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/9661
dc.description.abstractAbstract : This paper examines the factors motivating students to enrol in the Tourism Management program at Champlain College, St-Lambert and why a large number of students abandon the program before obtaining their DEC. There is a great deal of literature on student attrition, however there is little consensus on why students withdraw from college programs and the results cannot be easily generalized to this particular set of students at this time. Understanding the factors that influenced the students to choose Tourism Management at Champlain, St-Lambert and why they then leave before completing the six semesters will help with student success and with the marketing of the program. The theoretical framework guiding the study is metacognition, a branch of cognitive psychology that deals with the awareness and understanding of one’s thinking processes. Through a survey, students were asked to rank the general and specific factors that influenced their choice of Tourism Management as a program of study. Exit interviews were carried out with students who abandoned the program within the first year of study to determine the reasons for dropping out. Students who persisted in the program wrote journals describing their first year experience in order to identify any differences in metacognitive abilities with those who abandoned the program. The academic records of all students were also analyzed. The major factors influencing students to choose the Tourism Management program were interest in travel and job opportunities available after graduating. The results from the exit interviews and journals also showed that interest in travel was the primary reason for enrolment. The knowledge that students had of Cegep and the Tourism Management program before enroling however was negligible, particularly among the group that abandoned the program within the first year of study. The analyses of the academic records of the 2007 incoming students showed that the students with the lower high school grades were more likely to abandon the Tourism Management program than those with higher grades. The same is true for first semester and second semester Cegep grades. The major reason why the students abandoned the program during the 2007/2008 academic year was a lack of interest or a dislike of the program, followed by financial difficulties. It is not clear however what the lack of interest can be attributed to and this may be an avenue for future research. As opposed to the students who persisted in the program, those who abandoned their studies had unrealistic expectations of the academic requirements, were unprepared for the workload, had more difficulty analyzing their own performance and had not set concrete goals for themselves. The study shows several problem areas within the program. Of main concern is the lack of knowledge that students have of Cegep life and the Tourism Management program in general and the lack of preparation for Cegep level courses. The scheduling of courses and teaching methods within the program are other areas that need to be addressed. The paper concludes with a set of recommendations to possibly help remedy some of the problems.||Résumé : Ce travail s’intéresse aux facteurs qui motivent les étudiants à s’inscrire au programme de tourisme offert au Collège Champlain de St-Lambert. Il cherche à établir les raisons qui font en sorte qu’un si grand nombre d’étudiants abandonnent le programme avant d’obtenir leur DEC. Plusieurs recherches ont été effectuées sur l’abandon scolaire, mais il n’y a pas de consensus quant aux raisons pour lesquelles les étudiants se retirent du programme collégial. Actuellement, il est difficile d’établir des liens entre les résultats de ces recherches et ce groupe d’étudiants. La compréhension des facteurs qui influencent les étudiants à choisir le tourisme au Collège Champlain et les raisons qui font en sorte qu’ils quittent avant d’avoir complété leur formation, nous permettront d’améliorer le taux de rétention des étudiants dans ce programme. De plus, cela favorisera le marketing du programme. Le cadre théorique de cette recherche est la métacognition, une composante importante de la psychologie cognitive qui examine la connaissance et le contrôle qu’une personne a sur sa façon de penser. La métacognition est une variable qui différencie les étudiants qui réussissent de ceux qui abandonnent (Tardif 1997). La méthodologie de cette recherche comprend : un sondage, des entrevues, des comptes-rendus sous forme de journal et une analyse des résultats scolaires. Le sondage fut complété par tous les étudiants qui ont commencé le programme en tourisme en août 2007. Ce sondage avait pour but d’établir les facteurs qui ont motivé les étudiants à choisir cette discipline. Ceux-ci étaient divisés en deux volets soient : les facteurs généraux et les facteurs spécifiques. Les facteurs généraux comprennent l’intérêt pour les voyages et les informations obtenues auprès des orienteurs, des enseignants, de la publicité faite par les cégeps, des parents et des amis. Les facteurs spécifiques incluent les différents cours offerts tels que la géographie, l’informatique, l’administration, le programme de voyages, le stage en milieu de travail, la réputation du programme et de ses professeurs. Les entrevues ont été effectuées auprès de sept étudiants qui ont abandonné le programme entre décembre 2007 et juin 2008. Le but de ces entrevues était de déterminer les raisons de ces abandons. Les étudiants qui ont poursuivi leur formation en tourisme ont rédigé un journal dans lequel ils décrivaient leur expérience tout au long de leur première année d’études. Dans ce journal, ils devaient répondre à sept questions qui avaient pour but de déterminer les différences entre leurs habiletés métacognitives et celles de ceux qui se sont retirés du programme. L’analyse des dossiers des étudiants tenait compte des résultats scolaires du secondaire ainsi que des résultats académiques de la première année de cégep. Les principaux facteurs qui ont motivé les étudiants à choisir le programme gestion du tourisme étaient l’intérêt pour les voyages et les opportunités d’emploi après l’obtention de leur DEC. La connaissance que les étudiants ont du cégep et du programme de gestion du tourisme avant de s’inscrire était toutefois négligeable, particulièrement parmi le groupe qui a abandonné le programme durant la première année d’études. L’analyse des résultats académiques des étudiants a démontré que les candidats ayant des notes inférieures à l’école secondaire sont plus susceptibles d’abandonner le programme de gestion du tourisme que ceux ayant des notes supérieures. L’analyse arrive aux mêmes conclusions en ce qui concerne les candidats qui ont obtenu de faibles résultats académiques lors de la première et de la deuxième session du cégep. Les raisons principales qui ont fait en sorte que les étudiants ont abandonné le programme durant l’année académique 2007-2008 étaient le manque d’intérêt pour le programme et les difficultés financières. Par ailleurs, nous ne pouvons établir de façon générale les causes de ce manque d’intérêt. Cela pourrait faire l’objet d’une recherche ultérieure. Par opposition aux étudiants qui ont poursuivi le programme, ceux qui ont abandonné leurs études avaient des attentes irréalistes en ce qui a trait aux exigences académiques, ils n’étaient pas préparés pour la charge de travail, ils avaient plus de difficultés à analyser leur propre performance et ils ne s’étaient pas fixé d’objectifs concrets. L’étude a identifié plusieurs secteurs problématiques à l’intérieur du programme. L’une des problématiques principales est le manque de connaissance que les étudiants ont de la vie au cégep et du programme de tourisme en général sans compter le manque de préparation pour des cours de niveau cégep. L’horaire des cours et les méthodes d’enseignement à l’intérieur du programme sont d’autres éléments qui méritent d’être revus. Les limites de cette recherche comprennent le nombre restreint d’étudiants qui ont accepté d’être interviewés et l’effet d’intervieweur. Étant donné que l’intervieweur était le professeur des étudiants et malgré le fait que ceux-ci n’étudient plus en gestion du tourisme, ils peuvent se sentir obligés de répondre à l’intervieweur de façon subjective. Les recherches futures pourront inclure un plus grand nombre d’entrevues menées par des intervieweurs expérimentés n’ayant eu au préalable aucun contact avec les étudiants et ce dans le but de favoriser une plus grande objectivité. Un autre domaine de recherche pourrait être l’analyse du fait que des étudiants très intéressés par les voyages finissent par se désintéresser complètement du programme. Enfin et possiblement l’un des facteurs qui nous semble des plus importants est le besoin pour les étudiants du secondaire d’en connaître plus sur la vie au cégep et sur le programme de gestion du tourisme. Le document se termine par un ensemble de recommandations pour le Collège, le programme et les professeurs pour éventuellement aider à remédier aux problèmes identifiés.
dc.language.isoeng
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Lorelie Bouchard
dc.subjectPerforma
dc.subjectEnseignement collégial
dc.subjectProgramme de tourisme
dc.titleTaux d‘inscription, de rétention et de décrochage dans le programme de gestion du tourisme
dc.title.alternativeEnrolment, Student Retention and Attrition in the Tourism Management Program
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnseignement au collégial
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Éd.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record