Show simple document record

dc.contributor.advisorTessier, Odilefr
dc.contributor.authorDucreux, Edwigefr
dc.date.accessioned2014-05-14T15:58:15Z
dc.date.available2014-05-14T15:58:15Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.isbn9780494833315fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/965
dc.description.abstractLe placement des enfants a toujours constitué un défi en matière de politique sociale et de pratiques éducatives. Notre recherche s'est intéressée aux modalités d'adaptation de nourrissons (0-3 mois) placés en institut (France), en famille d'accueil (Québec) et en accueil mère-enfant (Québec), pour des raisons de maltraitance ou d'adoption. Nos résultats démontrent que l'éveil alerte et l'expression des réflexes évoluent en fonction de la croissance des bébés indépendamment de l'environnement dans lequel ils sont placés, montrant un impact fort de la biologie sur le développement de ces comportements. Par contre, les états de protection (somnolence, pleurs, inertie), l'exploration visuelle et les comportements engagés dans les échanges dyadiques sont exprimés différemment selon le milieu de placement et apparaissent donc comme des marqueurs de l'adaptation de l'enfant. L'institut est apparu l'environnement le moins stimulant. Les principaux facteurs de carences semblent être induits par le manque de temps accordé aux bébés et le manque de stabilité du milieu, auquel les nourrissons s'adaptent, en développant des modes de protection qui ne favorisent pas le développement de leurs habiletés motrices et interactives.Le placement en famille d'accueil apparaît comme un groupe hétérogène à l'intérieur duquel les pratiques et le temps accordé au bébé divergent considérablement d'une famille à l'autre. Enfin, en AME, les dyades se caractérisent par une dynamique relationnelle harmonieuse dans la majorité des cas suivis. Au final, l'approche éthologique permet de comprendre l'origine des réactions mises en place par le bébé et de reconnaître ses habiletés comportementales, sans focaliser sur les difficultés comportementales. Elle encourage donc à proposer des pistes d'intervention qui ne stigmatisent par l'individu et éclaire l'entourage sur ses possibilités d'action. Les hypothèses générées par cette étude exploratoire constituent des perspectives de recherche intéressantes qui pourront être approfondies par des études ultérieures.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Edwige Ducreuxfr
dc.subjectInteractionsfr
dc.subjectBainfr
dc.subjectAlimentationfr
dc.subjectAdoptionfr
dc.subjectMaltraitancefr
dc.subjectComportementfr
dc.subjectAdaptationfr
dc.subjectBébéfr
dc.titleÉtude éthologique des modalités d'adaptation de nourrissons placés en institut, en famille d'accueil ou en accueil mère-enfantfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineAdaptation scolaire et socialefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.grantotherUniversité Paris Vfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record