Show simple document record

dc.contributor.advisorTardif, Jacquesfr
dc.contributor.authorBélisle, Mariloufr
dc.date.accessioned2014-05-14T15:58:12Z
dc.date.available2014-05-14T15:58:12Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.isbn9780494833025fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/960
dc.description.abstractL'université du XXIe siècle fait face à des changements importants, notamment en ce qui concerne le rôle qu'elle occupe dans la formation de futurs professionnels qui devront agir dans une société en constante évolution. En réponses aux exigences de la société et aux pressions exercées par les organismes professionnels, les programmes professionnalisants en milieu universitaire font de plus en plus l'objet d'innovations en ce qui a trait à l'introduction de méthodes pédagogiques actives au sein de la formation. Malgré cette tendance, peu de recherches ont porté sur les effets de programmes professionnalisants et innovants (PPI) sur les apprentissages des étudiantes et des étudiants et, plus particulièrement sur leur professionnalisation. L'objet de cette recherche concerne la professionnalisation des individus dans le cadre d'un programme professionnalisant et innovant en contexte de formation initiale. Définie comme la transformation d'un individu en professionnel, la professionnalisation des individus comprend des apprentissages relatifs au développement des compétences professionnelles, à l'appropriation de la culture professionnelle, et à la construction d'une identité professionnelle. Le premier objectif de cette recherche consiste à cerner les perceptions de diplômés quant aux effets d'un PPI sur leur professionnalisation, et plus spécifiquement en ce qui concerne le développement de compétences professionnelles, l'appropriation de la culture professionnelle, et la construction d'une identité professionnelle. Le second objectif vise à explorer ce qui contribue à la professionnalisation des individus en contexte de formation initiale en identifiant les aspects auxquels les diplômés attribuent leur développement en tant que professionnels. Cette recherche, dite qualitative/interprétative de type exploratoire, repose sur la stratégie de l'étude de cas. Les participants sont dix diplômés issus de la première cohorte d'un PPI dans une faculté de génie d'une université québécoise. L'entrevue semi-dirigée a permis de colliger des données qualitatives quant aux perceptions qu'ont les diplômés de leur professionnalisation et des aspects ayant contribué à celle-ci. Les résultats de cette recherche indiquent qu'au terme de ce PPI, les diplômés qui ont participé à cette recherche se sont professionnalisés à divers degrés. De fait, bien que ces derniers aient la perception d'avoir développé la plupart des compétences professionnelles visées, celles-ci varient d'un individu à l'autre. De plus, tous les diplômés ne présentent pas une identité professionnelle claire quant à la manière de se définir en tant qu'ingénieur, que ce soit au plan de la reconnaissance sociale ou au plan des rôles professionnels qu'ils s'attribuent. Quant à l'appropriation de la culture professionnelle, celle-ci s'avère plutôt faible pour la majorité des diplômés. Cette dimension de la professionnalisation étant davantage perçue comme étant liée au contexte de travail et non au contexte de formation en milieu universitaire. Globalement, les diplômés qui ont participé à cette recherche se disent prêts à affronter le marché du travail et ils ont confiance en leur capacité à apprendre à apprendre pour faire face aux situations nouvelles et peu familières. Quant aux aspects qui contribuent à la professionnalisation des individus, les diplômés soulignent l'apport de méthodes actives tels l'apprentissage par problèmes et l'apprentissage par projet pour le développement des compétences professionnelles. L'expérimentation de rôles professionnels au sein des projets en équipe et des stages contribuerait à la construction de l'identité professionnelle des individus, alors que les expériences de stage en entreprise et la prise en compte des normes et des valeurs de la profession dans le cadre de projets et d'activités d'apprentissage contribueraient à l'appropriation que se font les individus de la culture professionnelle. Cette recherche apporte à la communauté scientifique un éclairage sur le phénomène peu documenté de la professionnalisation des individus et propose des pistes prometteuses aux responsables de programmes professionnalisants et innovants quant aux conditions pédagogiques à mettre en place pour contribuer à la professionnalisation des individus en contexte de formation initiale.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marilou Bélislefr
dc.titlePerceptions de diplômés universitaires quant aux effets d'un programme professionnalisant et innovant sur leur professionnalisation en contexte de formation initialefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePédagogiefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record