Show simple document record

Other titre : Three environmental perturbations, one disorder: endocrine disruption, one-carbon metabolism and maternal gut microbiome during gestation give rise to an autistic-like phenotype in wild type rat offspring

dc.contributor.advisorTakser, Larissa
dc.contributor.advisorHunting, Darel
dc.contributor.authorDegroote, Stéphaniefr
dc.date.accessioned2016-10-27T15:04:36Z
dc.date.available2016-10-27T15:04:36Z
dc.date.created2016fr
dc.date.issued2016-10-27
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/9604
dc.description.abstractLes Troubles du Spectre Autistique (TSA) sont caractérisés par deux principaux symptômes : des difficultés de communication sociale et des comportements stéréotypés et intérêts restreints. Les TSA touchent 5 fois plus les garçons que les filles et une augmentation de la prévalence exponentielle et continue a été observée aux États-Unis ces dernières décennies. Cette augmentation ne peut s’expliquer par les facteurs génétiques à eux seuls qui ne représentent que 5 à 15% des cas de TSA. Il est donc indispensable d’identifier de potentiels facteurs de risque environnementaux des TSA. Le but de ce travail est d’étudier différents facteurs environnementaux potentiellement modifiables dans le développement de phénotypes autistiques dans différents modèles précliniques des TSA. Les objectifs spécifiques sont : (i) caractériser les effets neurocomportementaux provoqués par une exposition périnatale simultanée à 5 perturbateurs endocriniens parmi les plus prévalent dans notre environnement quotidien (DEHP, DBP, DiNP, BDE-47, BDE-99) à de faibles doses pertinentes pour l’exposition humaine, (ii) identifier les effets neurocomportementaux associés à une altération périconceptionnelle du microbiote maternelle (iii) déterminer les effets neurocomportementaux associés à une altération périconceptionnelle du métabolisme monocarboné. Les résultats présentés dans cette thèse démontrent le potentiel de chacun de ces facteurs environnementaux d’altérer le développement cérébral fœtal. Chaque condition expérimentale a provoqué l’apparition de traits autistiques chez les rats, avec des spécificités comportementales pour chaque exposition développementale. Des déficits d’interactions sociales ont été observés dans chaque situation expérimentale, associés soit à de l’anxiété, de l’hyperactivité, des altérations d’intégration sensorimotrice, et/ou des stéréotypies. Cela nous force à considérer les TSA comme une pathologie aux multiples facettes où l’hétérogénéité des tableaux cliniques est représentative de l’hétérogénéité des causes possibles. La multitude des interactions environnementales courantes possibles avec l’épigénome pourrait être à la base de la grande diversité observée dans la sévérité des symptômes et / ou des comorbidités des TSA. Ce travail ouvre des perspectives futures de prévention ciblée des TSA fondées sur de potentielles modifications de l’environnement comme la réduction de l’exposition aux perturbateurs endocriniens, ou des supplémentations en donneurs monocarbonés (e.g. acide folique) et/ou probiotiques.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Stéphanie Degrootefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectTroubles du Spectre Autistique (TSA)fr
dc.subjectComportementfr
dc.subjectPerturbateurs endocriniensfr
dc.subjectMicrobiotefr
dc.subjectMétabolisme monocarbonéfr
dc.subjectAcide Valproiquefr
dc.subjectAutism Spectrum Disordersfr
dc.subjectBehaviorfr
dc.subjectEndocrine Disruptorsfr
dc.subjectMicrobiotafr
dc.subjectOne-carbon metabolismfr
dc.subjectValproic Acidfr
dc.titleTrois expositions environnementales, un trouble : perturbations endocrine, du métabolisme monocarboné, et du microbiote intestinal maternel pendant la gestation déclenchent des phénotypes de type autistique chez le rat de type sauvagefr
dc.title.alternativeThree environmental perturbations, one disorder: endocrine disruption, one-carbon metabolism and maternal gut microbiome during gestation give rise to an autistic-like phenotype in wild type rat offspringfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePhysiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Stéphanie Degroote
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Stéphanie Degroote