Show simple document record

dc.contributor.advisorBrassard, Andréfr
dc.contributor.advisorCorriveau, Lisefr
dc.contributor.authorStriganuk, Sergefr
dc.date.accessioned2014-05-14T15:58:03Z
dc.date.available2014-05-14T15:58:03Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.isbn9780494628119fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/948
dc.description.abstractCette recherche a pour but de connaitre le rapport au travail en collaboration du personnel enseignant d'écoles secondaires du Québec. Ce rapport comporte deux dimensions, à savoir les représentations dont les dispositions à collaborer et les pratiques de collaboration. La recension des écrits soulève quatre types d'éléments qui sont mis en cause dans le travail en collaboration chez le personnel enseignant : des facteurs de contexte, entre autres, la réforme de l'éducation au Québec (1997-1998), les représentations du personnel enseignant au regard du travail en collaboration, des représentations au regard des pratiques d'enseignement, l'identité professionnelle des enseignantes et enseignants. Sur le plan méthodologique, cette étude s'inscrit dans le paradigme compréhensif, interprétatif. La cueillette des informations, par entrevues semi-structurées, a été réalisée auprès de trente-cinq enseignantes et enseignants issus de trois écoles de tailles différentes en 2006 et en 2007. Les résultats révèlent qu'une forte proportion du personnel interrogé montre des dispositions positives ou plutôt positives à la collaboration. Par ailleurs, un peu plus des trois quarts des participantes et participants ont des pratiques de collaboration très développées ou développées. Quant au rapport à la collaboration, une majorité des participantes et participants présente un rapport positif ou plutôt positif. Les résultats de notre recherche ont permis d'identifier quatre types de collaboratrices et de collaborateurs : la personne solitaire et individualiste, la collaboratrice ou le collaborateur occasionnel, la collaboratrice ou le collaborateur sélectif, la collaboratrice ou le collaborateur engagé. Plusieurs facteurs conditionnent le travail en collaboration et ils se regroupent en quatre catégories : les facteurs personnels, la relation, la production, la dimension organisationnelle et contextuelle. Les résultats de cette recherche contribuent à mieux connaître le rapport au travail en collaboration du personnel enseignant ainsi que ce qui influence la dynamique de collaboration.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Serge Striganukfr
dc.subjectÉcole secondairefr
dc.subjectRéforme scolairefr
dc.subjectDynamique d'équipefr
dc.subjectFacteurs de collaborationfr
dc.subjectPersonnel enseignant travail en collaborationfr
dc.subjectCollaborationfr
dc.titleLe rapport au travail en collaboration du personnel enseignant d'écoles secondaires du Québecfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePédagogiefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record