Show simple document record

dc.contributor.advisorVerlaan, Pierrettefr
dc.contributor.advisorCapuano, Francefr
dc.contributor.authorBesnard, Thérèsefr
dc.date.accessioned2014-05-14T15:57:53Z
dc.date.available2014-05-14T15:57:53Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2008fr
dc.identifier.isbn9780494426708fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/932
dc.description.abstractLes trois études de la présente thèse par articles ont pour objectifs: (1) de comparer les pratiques parentales des mères et des pères d'enfants présentant des difficultés de comportement avec celles des parents d'enfants qui ne présentent pas de difficulté, (2) de comparer les pratiques parentales entre les parents de flues et de garçons présentant des difficultés de comportement et (3) d'évaluer l'effet de la participation des pères à une intervention familiale sur les pratiques parentales des deux parents et sur le degré de difficulté de comportement manifesté par leur enfant.Les pratiques parentales ont été évaluées à partir d'un questionnaire ainsi qu'à partir de l'observation directe des interactions parent-enfant observées en situation de jeu.Les difficultés de comportement des enfants ont été évaluées à partir de différents répondants (père, mère, enseignante et observateur indépendant). Différents résultats se dégagent de ces études. Premièrement, des différences sont observées entre les pratiques des parents d'enfants présentant des difficultés de comportement et celles des parents d'enfants qui n'en présentent pas. De plus, contrairement à la mère, le père réussirait en situation de jeu, à établir un climat d'échanges positifs et de coopération avec son enfant, même quand l'enfant présente des difficultés de comportement. Deuxièmement, des différences ont également été observées en fonction des dyades parent-enfant.Les résultats indiquent plus de complicité chez les dyades de même sexe et un lien entre l'expression d'émotions négatives de la part des parents et les difficultés de comportement des enfants chez les dyades de sexe opposé. Enfin, les résultats indiquent que l'intervention a permis une amélioration positive de la qualité du contrôle des mères et a favorisé le maintien de l'engagement des pères auprès de leurs enfants. Ces résultats sont discutés en fonction des retombées possibles sur l'intervention.fr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Thérèse Besnardfr
dc.subjectObservationfr
dc.subjectPréventionfr
dc.subjectPréscolairefr
dc.subjectDifficultés de comportementfr
dc.subjectPère et mèrefr
dc.subjectPratiques parentalesfr
dc.titleLes pratiques parentales des pères et des mères et les difficultés de comportement des garçons et des filles d'âge préscolaire différences, similitudes et effets d'interventionfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychoéducationfr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record