Show simple document record

dc.contributor.advisorLimoges, Jacquesfr
dc.contributor.advisorGuédon, Marie-Chantalfr
dc.contributor.authorLamarche, Luciefr
dc.date.accessioned2014-05-14T15:57:51Z
dc.date.available2014-05-14T15:57:51Z
dc.date.created2006fr
dc.date.issued2006fr
dc.identifier.isbn9780494259115fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/925
dc.description.abstractL'augmentation des troubles liés à la détresse psychologique au travail est soulevée dans de nombreuses études. Devant cet état de fait, Limoges (2001) a développé le paradigme du maintien professionnel qui propose un ensemble de stratégies permettant aux individus au travail d'éviter, à la fois, l'obsolescence et l'épuisement, phénomènes antinomiques selon l'auteur. Ce paradigme a retenu notre attention et constitue le sujet de notre recherche. L'objectif de cette recherche fut de poursuivre la mise au point, à partir d'une banque d'items ébauchée par Caron et Limoges (2001), d'un instrument psychométrique fondé sur ce paradigme et qui vise à évaluer la qualité du maintien professionnel. L'étude de la validité conceptuelle de cet instrument n'a pas pu confirmer l'hypothèse de Limoges qui sous-tend que l'obsolescence et l'épuisement s'opposent sur le continuum du maintien. L'étude de sa consistance interne n'a alors été réalisée que sur deux échelles, soit celles de maintien et de non-maintien. Les deux échelles présentent une bonne consistance interne et sont en corrélation négative l'une avec l'autre, ce qui confirme la cohérence de l'instrument. L'étude de sa validité concomitante démontre que l'instrument permet de différencier les individus en état de maintien des individus en état de non-maintien et que c'est dans la combinaison des réponses données aux items que le profil d'un individu, quant à sa qualité de maintien au travail, peut être déterminé. La recherche, en plus d'approfondir la compréhension du phénomène du maintien professionnel, a donné lieu à une quatrième version de l'instrument à l'étude s'appuyant sur une nouvelle structure théorique. Ainsi, l'évaluation du maintien professionnel se présente maintenant en termes de degré et de styles. Les résultats de cette recherche serviront directement les individus au travail et, par voie de conséquence, les organisations.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Lucie Lamarchefr
dc.titleValidation d'un instrument visant à évaluer le maintien professionnelfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineOrientation professionnellefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record