Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorHardy-Lamontagne, Hélène
dc.date.accessioned2016-08-03T18:44:49Z
dc.date.available2016-08-03T18:44:49Z
dc.date.created1981
dc.date.issued1981
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/9153
dc.description.abstractÀ titre de dernier regard, il serait intéressant de se rappeler que le problème de l'abandon prématuré des études, au niveau secondaire en particulier, semble une caractéristique commune à maints milieux scolaires; il nous a été donné de voir que la polyvalente Mrg-Richard ne faisait pas exception à la règle. À titre d'agent éducateur au C.P.C., nous ne pouvons demeurer insensible face à ce phénomène, puisque c'est justement le secteur qui tient le premier rang dans la représentativité des décrocheurs, notamment à la P.M.R. Cette situation délicate nous a donc invités à effectuer une investigation à l'égard de ce problème afin de bien l'identifier en fonction du vécu des décrocheurs. Forte de la connaissance des études effectuées par différents auteurs sur le sujet, nous en sommes arrivés à définir l'abandon scolaire comme étant le fait pour un étudiant de mettre un terme, volontairement ou involontairement, temporairement ou définitivement, à son programme d'étude en se retirant sans équivoque du système scolaire, avant l'obtention du diplôme de son niveau d'étude. Notre point de départ étant ainsi marqué, nous avons procédé à faire l'assemblage de facteurs endogènes, exogènes ou circonstanciels responsables des causes latentes ou manifestes du décrochage. À cet égard nous retenons que la personnalité de l'étudiant décrocheur est caractérisée par l'immaturité, une mauvaise perception de soi, une attirance vers les choses concrètes ou bien une nette incapacité d'actualiser son potentiel. Le milieu familial y est également pour quelque chose, avons-nous vu, ne fusse que par son manque de communication, son climat insécure ou menaçant. De même, le milieu scolaire constitue également un facteur capital de décrochage. En effet, le manque ou la faiblesse des relations entre le futur décrocheur et ses pairs ou ses professeurs, alliée à des échecs scolaires, des retards pédagogiques, des problèmes de comportement ou d'absentéisme amènent progressivement l'adolescent à se mettre à l'écart pour s'évader de ce milieu scolaire opprimant dès que la première occasion se présente. […]
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Hélène Hardy-Lamontagne
dc.titlePolyvalente Mrg-Richard, 1980-1981 : abandon scolaire au C.P.C.
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineAdaptation scolaire et sociale
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Éd.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record