Show simple document record

dc.contributor.advisorBergeron, Jean-Louis
dc.contributor.authorPineau, Alain
dc.date.accessioned2016-08-03T12:58:59Z
dc.date.available2016-08-03T12:58:59Z
dc.date.created1993
dc.date.issued1993
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/9006
dc.description.abstractCette recherche porte sur l'analyse causale de la réaction des travailleurs âgés aux nouveaux modes de gestion. Plus précisément, cette étude cherche à identifier certains facteurs personnels qui expliqueraient pourquoi les travailleurs âgés auraient une réaction moins favorable que les jeunes envers ces modes de gestion. A cet effet, la revue de littérature présentée au chapitre 2 ainsi que le cadre théorique décrit au chapitre 3 nous ont permis d'identifier trois variables qui semblent expliquer ladite réaction des travailleurs âgés. Pour tester l'existence des relations causales prédites (hypothèses de recherche), nous avons choisi l'approche de recherche connue sous le nom d'analyse des chemins de causalité (path analysis). Bien que nous ayons démontré statistiquement que l'âge a un impact négatif sur la réaction des travailleurs aux nouveaux modes de gestion, les trois variables sélectionnées (i.e. scolarité, motivation intrinsèque et engagement d'adhésion aux objectifs) ne sont vraisemblablement pas les variables qui expliquent cette relation négative. Il semblerait, selon nos résultats, que le principal facteur à la source de cette relation soit plutôt le besoin de sécurité et de stabilité qui augmente avec l'âge des individus.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Alain Pineau
dc.titleAnalyse causale de la réaction des travailleurs âgés aux nouveaux modes de gestion
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineÉconomique
tme.degree.grantorFaculté d'administration
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record