Show simple document record

dc.contributor.advisorSpallanzani, Carlofr
dc.contributor.advisorBrunelle, Jean-Pierrefr
dc.contributor.authorPlouffe, Jacquesfr
dc.date.accessioned2014-05-14T15:47:00Z
dc.date.available2014-05-14T15:47:00Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.isbn9780494628089fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/878
dc.description.abstractLe but de cette étude longitudinale a été d'identifier les origines de l'attitude gagnante chez les élèves-athlètes d'un programme sport-études dans une école secondaire franco-québécoise pendant et après leur carrière sportive, d'en expliquer le développement et d'en comprendre le fonctionnement. Cette étude longitudinale, sur une période de 16 ans, suggère une explication théorique de l'attitude gagnante à partir des témoignages d'élèves-athlètes de pointe * (n = 10 en 1992 et n = 6 en 2008), de leurs parents (n = 10 en 1992) et de leur entraîneur (n = 7 en 1992). Puisqu'il s'agissait de bien saisir ce que tous les participants pensaient de l'attitude gagnante, les entrevues semi-structurées ont été un bon moyen pour réussir cette tâche. L'élaboration du modèle conceptuel de l'attitude gagnante a été possible grâce à l'approche de la théorisation ancrée (Glaser et Strauss, 1967; Corbin et Strauss, 2008), et a permis, entre autres, de mieux décrire l'attitude gagnante, d'examiner le rôle des parents et des entraîneurs lors de son développement, de mieux comprendre la dynamique de son fonctionnement pendant et après la carrière des élèves-athlètes, de clarifier l'évolution de leurs pensées, de leurs sentiments et de leurs comportements lors de leur retraite sportive, de constater s'il existe un transfert des acquis et, si c'est le cas, de vérifier comment ce transfert se manifeste chez les élèves-athlètes, une fois leur retraite sportive apprivoisée et engagés dans une nouvelle carrière. Tous les participants de cette étude ont perçu le concept de l'attitude gagnante et l'ont décrit comme étant un processus psychosociologique favorisant le développement d'un état d'esprit positif qui tend vers l'épanouissement du plein potentiel des athlètes par la pratique d'un entraînement mental, le tout s'échelonnant sur les cinq phases de leur évolution (initiation, intérêt, engagement, transition et transfert).*Dans cette étude les élèves-athlètes de pointe sont de niveau international ou finalistes aux championnats canadiens.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jacques Plouffefr
dc.subjectExcellencefr
dc.subjectApprentissage socialfr
dc.subjectEntraînement mentalfr
dc.subjectÉlèves-athlètesfr
dc.subjectThéorisation ancréefr
dc.subjectFacteurs psychosociologiquesfr
dc.subjectAttitude gagnantefr
dc.subjectÉtude longitudinalefr
dc.titleLa théorisation du concept de l'attitude gagnante des élèves-athlètes d'un programme sport-études au Québec sous une approche longitudinale et qualitativefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineÉducation physique et sportivefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducation physique et sportivefr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record