Show simple document record

dc.contributor.advisorRodriguez Anido, Julio
dc.contributor.advisorPaquette, Romain
dc.contributor.authorAmaya Cuadra, Jose Alfredo
dc.date.accessioned2016-04-05T13:23:58Z
dc.date.available2016-04-05T13:23:58Z
dc.date.created1988
dc.date.issued1988
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8658
dc.description.abstractLe Nicaragua est le plus grand des pays d'Amérique Centrale. Les pays limitrophes sont: au nord le Honduras (887 Km de frontière); au sud Le Costa Rica (268 Km); à l'est, le pays est bordé par la Mer des Caraïbes (551 Km), les deux iles du Maiz (la grande et la petite) dans la Mer des Caraïbes. Assailli par les puissances étrangères et par les difficultés inhérentes à tout processus visant la reconstruction d'un pays à partir de ses cendres, c'est-à-dire d'un héritage de misère et de guerre, le Nicaragua est le lieu d'un combat particulier: celui pour la libération nationale. Après plusieurs années de lutte, une cinquantaine si l'on compte les premières batailles de Sandino en 1926, le Front Sandiniste de Libération Nationale (F.S.L.N.) délogeait, le 19 juillet 1979, la sanglante dictature des Somoza installée au pouvoir en 1933 par les Marines des États-Unis qui occupaient alors le pays. Ce faisant, le F.S.L.N. inaugurait une nouvelle époque en Amérique Latine…
dc.language.isospa
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jose Alfredo Amaya Cuadra
dc.titleLa réforme agraire sandiniste et les coopératives agricoles
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineCoopératives
tme.degree.grantorInstitut de recherche et d'éducation pour les coopératives et les mutuelles de l'Université de Sherbrooke (IRECUS)
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record