Show simple document record

dc.contributor.advisorLegault, Georges A.
dc.contributor.authorGirard, Jacques
dc.date.accessioned2016-04-05T13:23:51Z
dc.date.available2016-04-05T13:23:51Z
dc.date.created1993
dc.date.issued1993
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8653
dc.description.abstractDans le contexte des économies occidentales, l'outil coopératif éprouve des difficultés certaines à prendre la place qui pourrait vraisemblablement être la sienne. Il faut savoir que le monde coopératif québécois dans son ensemble ne participe que pour 3% au PIB de la province et que sur le plan canadien c'est encore moindre. Si on regarde les pays en voie de développement, le coopératisme est à tel point lourd à articuler, malgré le vœu de plusieurs gouvernements, que le secteur informel y prend une place importante comme plus aisé à gérer à côté du format capitaliste ou socialiste. Ce projet d'essai vise à déterminer un des principaux facteurs qui fait que cette situation existe et à voir les avenues possibles qui permettraient un développement constant du coopératisme...
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jacques Girard
dc.titleEn quoi la notion de "besoin" est-elle compatible avec le concept de coopération?
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineCoopératives
tme.degree.grantorInstitut de recherche et d'éducation pour les coopératives et les mutuelles de l'Université de Sherbrooke (IRECUS)
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record