Show simple document record

dc.contributor.advisorLimoges, Jacques
dc.contributor.authorSt-Onge, Isabelle
dc.date.accessioned2016-04-05T12:51:53Z
dc.date.available2016-04-05T12:51:53Z
dc.date.created1994
dc.date.issued1994
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8612
dc.description.abstractDans cet essai, il sera question de comprendre et de saisir la portée du compromis dans la vie de l'être humain. Le premier chapitre fera état de la problématique à l'égard des bouleversements vécus par les humains dans la société actuelle. Cette même société qui se retrouve en crise de rareté d'argent et d'emplois. La solution proposée réside dans le concept de la psychologie de compromis nobles. Ensuite, nous présenterons l'existentialisme à titre de cadre de référence pour ensuite élaborer la notion de compromis noble et de compromis avilissant. Pour ce faire, certains paramètres au compromis seront pris en compte. Puis, nous illustrerons ces deux types de compromis à l'aide du projet professionnel. Si les compromis sont nécessaires, nous croyons qu'une exploration de soi et une prise de conscience sont indispensables à leur établissement. Enfin, nous développerons dans une perspective générique le concept du compromis noble dans un contexte d'orientation sous les angles de l'intrapsychique, de l'interpsychique et de l'extrapsychique.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Isabelle St-Onge
dc.titleLe concept du compromis noble appliqué à l’orientation
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineOrientation professionnelle
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record