Show simple document record

dc.contributor.advisorTétreault, Robert
dc.contributor.authorTurgeon, Biancafr
dc.date.accessioned2016-03-29T14:03:14Z
dc.date.available2016-03-29T14:03:14Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2016-03-29
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8597
dc.description.abstractRésumé : S'intéressant à l'action administrative de premier niveau, ce mémoire tente de mettre en lumière les limites juridiques et les facteurs organisationnels qui influent sur l'exercice par les agents d'indemnisation et les conseillers en réadaptation de la CSST de leurs fonctions. Tout comme des études empiriques réalisées dans d'autres juridictions à l'égard de différents régimes de sécurité sociale et desquelles elle est inspirée, cette étude révèle que l'exercice d'une discrétion administrative est inévitable. Y sont décrites et commentées les méthodes de gestion privilégiées par l'organisme et les fonctions exercées par les décideurs de manière à identifier la part d'appréciation ou de jugement que peuvent exercer les agents et les conseillers dans le cadre du régime québécois de réparation des lésions professionnelles, ainsi que les processus décisionnels, variables selon les fonctions particulières exercées, qui y mis en œuvres. Cette étude démontre également comment la structure administrative privilégiée par l'organisme est susceptible de contribuer au respect des droits des administrés, tout en comportant certains risques d'atteinte à l'équité des processus.fr
dc.description.abstractAbstract : This aim of this study is to expose the legal limits and organisational factors which may affect decision-makers' discretion in the context of the employment injuries compensation system in the province of Québec. The findings of this study align with some empirical studies concerning different social security regimes in other jurisdictions from which it is inspired. Indeed, it reveals that administrative discretion is inevitable. It describes and comments the management techniques implemented in the organization. It also describes the particular functions of two categories of street-level workers, the agents d'indemnisation and the conseillers en réadaptation, in order to identify the matters about which they may use their judgment or exercise a discretion, as well as the particular decision-making processes that occur at the front lines of service delivery. It shows how the administrative structure concurs to the respect of the clients rights but may neverheless undermine the processes fairness.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Bianca Turgeonfr
dc.subjectDiscrétion administrativefr
dc.subjectJugementfr
dc.subjectMarge de manoeuvrefr
dc.subjectLésion professionnellefr
dc.subjectIndemnisation et réadaptationfr
dc.subjectProcessus décisionnels de premier niveaufr
dc.subjectAdministrative discretionfr
dc.subjectJudgmentfr
dc.subjectMargin of manoeuvrefr
dc.subjectFront line or street-level workersfr
dc.subjectCompensation and vocational rehabilitationfr
dc.subjectModels of administrative justicefr
dc.titleLa réparation des lésions professionnelles et l'action des décideurs de premier niveau à la Commission de la santé et de la sécurité du travail : quelle marge de manoeuvre?fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineDroit et politiques de la santéfr
tme.degree.grantorFaculté de droitfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameLL. M.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record