Show simple document record

dc.contributor.advisorPoulin, Pierre
dc.contributor.authorRoy, Catherinefr
dc.date.accessioned2016-02-16T15:44:12Z
dc.date.available2016-02-16T15:44:12Z
dc.date.created2016fr
dc.date.issued2016-02-16
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8378
dc.description.abstractLe 6 juillet 2013, un train fou a déraillé dans la petite municipalité de Lac-Mégantic en Estrie causant une catastrophe environnementale et humaine hors du commun. Plusieurs intervenants du gouvernement québécois, de la municipalité ainsi que d’autres organismes ont été appelés à gérer ce sinistre et à participer à la reconstruction de Lac-Mégantic. C’est donc une multitude d’actions qui ont été mises en œuvre par ces divers intervenants pour réduire, voire éliminer les différents impacts environnementaux, sociétaux et économiques engendrés par l’accident. Dans un contexte où les principes de développement durable deviennent de plus en plus pris en compte dans la société, cet essai a pour objectif d’évaluer la durabilité des actions mises en place par les intervenants pour la relance de la vie au centre-ville de Lac-Mégantic. À cette fin, un outil d’analyse a été créé permettant ainsi de déterminer le niveau de respect des principes du développement durable tels que décrits dans la Loi sur le développement durable. Cet outil, évaluant les dimensions de l’environnement, de la société, de l’économie et de la gouvernance, a été conçu de manière à être applicable dans d’autres circonstances de sinistre où l’implication de plusieurs intervenants est nécessaire. Dans l’optique de créer un outil adapté, mais réutilisable, plusieurs outils existants d’évaluation de durabilité ont été étudiés, de même que des stratégies gouvernementales ou internationales. À la suite d’entrevues avec divers intervenants et à une collecte d’informations variées, l’analyse de la durabilité des actions mises en place par le gouvernement provincial a été réalisée à l’aide de l’outil créé. Au regard de cette analyse, il appert que les mesures entreprises par les ministères et les organismes gouvernementaux ont un profil de performance durable fort. Ainsi, de façon globale, les actions respectaient bien les principes du développement durable. Aussi, il est démontré que les dimensions les plus performantes ont été la gouvernance, suivie de près par la société. Viennent ensuite l’environnement et l’économie. Les limites de l’analyse résident notamment dans la subjectivité de la notation par l’évaluateur, l’aspect que seules les actions gouvernementales ont été prises en compte pour la réalisation de l’évaluation et le fait que la phase d’intervention d’urgence n’a pas été considérée pour l’analyse. Enfin, dans le but d’améliorer le mode de gestion des éventuelles catastrophes, l’essai se termine par la présentation de 16 recommandations. D’une part, elles présentent des moyens pour améliorer spécifiquement les critères les moins performants soulevés lors de l’analyse. D’autre part, elles proposent de nouveaux procédés qui pourraient être considérés pour améliorer la durabilité des actions à mettre en place dans le cadre de sinistres éventuels.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Catherine Royfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectLac-Méganticfr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.subjectDurabilitéfr
dc.subjectAccident ferroviairefr
dc.subjectOutil d'analysefr
dc.subjectActionsfr
dc.subjectEnvironnementfr
dc.subjectÉconomiefr
dc.subjectSociétéfr
dc.subjectGouvernancefr
dc.subjectDéraillementfr
dc.subjectIntervenantsfr
dc.titleÉvaluation de la durabilité des actions posées à la suite de l'accident ferroviaire de Lac-Méganticfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Catherine Roy
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Catherine Roy