Show simple document record

dc.contributor.advisorPaquette, Romain
dc.contributor.advisorBénié, Goze Bertin
dc.contributor.authorRouleau, Lucie
dc.date.accessioned2016-01-27T16:59:28Z
dc.date.available2016-01-27T16:59:28Z
dc.date.created1995
dc.date.issued1995
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8285
dc.description.abstractL’accroissement accéléré de la population dans les villes des pays en développement rend difficile l'analyse démographique des citadins. Les Nations Unies estiment que durant la période 1980 à 2000, il y aura une augmentation de 1.4 milliard de personnes dans les centres urbains du monde entier dont 1.2 milliard seront dans les villes du tiers monde (Hope, 1986). En Amérique latine, on prévoit qu'en l'an 2000 presque la moitié de la population sera concentrée dans des villes de plus d'un million d'habitants. Comme bien des villes d'Amérique latine, Santiago de los Caballeros en République Dominicaine, a connu depuis la fin du siècle dernier une augmentation continue et accélérée de sa population. Plus précisément, la population de la municipalité de Santiago est passée de 155 000 habitants, en 1971, à 278 000 habitants, en 1981 (ONE, 1985a). Cette pression de la population a causé, à Santiago, une croissance urbaine très forte au plan démographique et spatial. En conséquence, l'urbanisation a été désorganisée. La ville de Santiago souffre d'un manque d'informations sur la population. Les recensements municipaux sont inexistants et les recensements nationaux ne sont pas toujours réguliers et sont souvent inadéquats; ces derniers sont coûteux et leur fiabilité sujette à la critique. Pourtant, il s'agit d'informations indispensables à la prise de décision dans l'espace urbain propre à Santiago. Afin de remédier à cette situation, nous avons adapté la méthode d'enquête par sondage, mise au point par Dureau et al. (1989a), afin de produire des données socio-démographiques en milieu urbain dans les pays en voie de développement. Une mosaïque de photos aériennes a servi de fondement à la sélection des îlots (pâtés de maisons) de l'échantillon. Afin d'assurer une bonne répartition géographique des îlots, un tirage systématique à l'aide d'une grille de points a été effectué. Ensuite, un recensement des ménages contenus dans chaque îlot permet la sélection des ménages qui seront enquêtés. Le résultat de cette enquête nous apporte des informations générales sur les caractéristiques socio-démographiques et socio-économiques de la population de Santiago. L' enquête par sondage offre de nombreux avantages tels: la rapidité et la répétition de la collecte de données à des fréquences plus régulières. D'après Grosbras (1987) une enquête par sondage bien préparée et bien exécutée donne des résultats plus fiables qu'un recensement traditionnel.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Lucie Rouleau
dc.titleSondage à deux degrés sur mosaïque de photos aériennes, pour l'estimation de données socio-démographiques à Santiago De Los Caballeros, République Dominicaine
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineGéomatique appliquée
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record