Show simple document record

dc.contributor.advisorDumais, Nancy
dc.contributor.authorParadis, Alexandrefr
dc.date.accessioned2015-12-11T20:33:52Z
dc.date.available2015-12-11T20:33:52Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2015-12-11
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8071
dc.description.abstractNotre laboratoire a démontré que le récepteur de chimiokine CCR7 joue un rôle majeur dans la migration des monocytes en réponse à ses ligands naturels, les chimiokines CCL19 et CCL21. Plusieurs études ont permis de mettre en évidence que les monocytes en réponse à des infections, des traumatismes ou des maladies neurologiques, migrent vers les tissus en inflammation du cerveau par un mécanisme jusqu’à présent inconnu. D’un autre côté, l’activation de certains récepteurs TLR (de l’anglais « Toll-like receptors ») par des composants bactériens est caractéristique aux infections bactériennes et tient un rôle primordial dans la réponse immunitaire. L’objectif principal de ce projet de maîtrise est de déterminer si l’activation des TLR bactériens module l’expression de CCR7 chez les monocytes, les rendant ainsi aptes à transmigrer à travers la barrière hémato-encéphalique (BHE). Pour ce faire, nous avons d’abord développé un modèle in vitro de la BHE à partir de co- culture d’astrocytes humains et de cellules endothéliales microvasculaires humaines. Les résultats de résistance électrique transendothéliale (de l’anglais « Transendothelial Electrical Resistance » (TEER)) démontrent que ce modèle est fonctionnel et possède des jonctions serrées rendant la BHE imperméable et plus près de la réalité. Des essais de transmigration de monocytes démontrent que le modèle de la BHE construite limite le passage des monocytes à travers la barrière. Ces résultats laissent supposer que la BHE limite donc le passage des monocytes à travers le SNC. Cette imperméabilité aux cellules, propre à la BHE in vivo, rend le modèle idéal à des essais chimiotaxiques de transmigration. Par la suite, nos travaux ont permis de déterminer si l’activation de certains TLR par des composants provenant de bactéries Gram + et Gram – sont capables de moduler l’expression iv et la fonctionnalité de CCR7 chez les monocytes. Des PCR quantitatives effectuées avec la lignée MONO-MAC-1 ont démontré que l’activation des TLR1/2 et TLR4 promeut l’expression de l’ARNm codant pour CCR7. Des essais de cytométrie en flux ont démontré que l’activation de TLR1/2 et TLR9 chez la lignée MONO-MAC-1 ainsi que l’activation de TLR4 chez les monocytes sanguins augmentait le pourcentage de cellules exprimant CCR7 à leur surface. Des essais de migration ont démontré que le récepteur CCR7 était fonctionnel puisque la lignée MONO-MAC-1 et les monocytes sanguins traités avec l’agoniste de TLR4 migraient en plus grand nombre en réponse aux agonistes de CCR7, les chimiokines CCL19 et CCL21. Nos travaux ont aussi démontré que le récepteur CCR7 exprimé par les MONO- MAC-1 et monocytes sanguins avait une plus grande affinité envers CCL19 que CCL21. L’activation de TLR4 promeut la migration CCR7 dépendante des MONO-MAC-1 et des monocytes sanguins à travers le modèle in vitro d’une barrière hémato-encéphalique en réponse à CCL19. Nos résultats suggèrent une implication importante des récepteurs TLR4 dans la migration CCR7 dépendante des monocytes à travers la BHE et donc qu’une infection bactérienne ou que la présence de LPS dans le sang peut influencer la migration des monocytes au cerveau exacerbant ainsi des conditions neurologiques pathologiques. Davantage d’études portant sur les rôles des TLR dans la migration cellulaire pourraient permettre de développer de nouvelles thérapies.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Alexandre Paradisfr
dc.subjectMonocytefr
dc.subjectTLRfr
dc.subjectCCR7fr
dc.subjectCCL19fr
dc.subjectCCL21fr
dc.subjectBHEfr
dc.titleImplication des récepteurs de type Toll dans la migration des monocytes via la modulation du récepteur CCR7fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologie cellulairefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record