Show simple document record

dc.contributor.advisorBrochu, Martin
dc.contributor.authorL.Normandin, Èvefr
dc.date.accessioned2015-12-10T18:17:47Z
dc.date.available2015-12-10T18:17:47Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2015-12-10
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8070
dc.description.abstractRésumé: Le processus de vieillissement est associé à une modification de la composition corporelle menant à une détérioration du profil métabolique et à une augmentation du risque de développer le diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires. Il est donc important d’établir des stratégies de gestion du poids efficaces pour les personnes âgées. Toutefois, l’obésité est une condition hétérogène et ce ne sont pas tous les individus aux prises avec cette condition qui présentent des détériorations métaboliques et qui répondent de la même façon à une perte de poids. Afin de trouver des stratégies de prévention et de traitement de l’obésité plus efficace pour les individus âgés, nous avons comparé les effets de la perte de poids sur la composition corporelle et le profil métabolique de femmes ménopausées et sédentaires présentant différents phénotypes d’obésité. Dans un premier temps, nous nous sommes intéressés aux effets de la restriction calorique chez des femmes obèses mésomorphes. Les résultats ont fait ressortir l’importance de considérer la composition corporelle initiale des femmes afin de distinguer celles qui répondent mieux à une perte de poids induite par la restriction calorique. La deuxième étude à permis de démontrer que les femmes obèses et dynapéniques répondaient de façon similaire aux femmes obèses non-dynapéniques à une restriction calorique et un entraînement en résistance. Les résultats de cette deuxième étude sont intéressants étant donné que des articles scientifiques récents proposent d’adapter les interventions selon le phénotype d’obésité. L’objectif du troisième article était d'étudier la relation entre le statut de tolérance au glucose et les changements de la composition corporelle observés lors d’une perte de poids par restriction calorique. Nos travaux ont démontré dans un premier temps que la relation entre les mesures de captation du glucose et certaines variables de la composition corporelle varient en fonction de la tolérance au glucose, chez les femmes ménopausées obèses. Les résultats suggèrent également une association positive entre les changements de seulement certaines variables de la masse grasse et la captation du glucose chez les femmes tolérantes au glucose suite à une perte de poids par restriction calorique. Pour conclure, en caractérisant les phénotypes d’obésité selon certain paramêtres biologiques ou physiologiques, cela ne nous permettrait pas de mieux personnaliser nos interventions de perte de poids visant l’amélioration du profil métabolique et de la composition corporelle selon nos résultats. Toutefois, lorsqu’on vise une amélioration de la force musculaire, la catégorisation des femmes sur la base du phénotype d’« obésité dynapénique », semble être un élément important dans la réponse à la perte de poids.fr
dc.description.abstractAbstract: The aging process is associated with several body composition changes; which can lead to metabolic deteriorations, type 2 diabetes and cardiovascular diseases. It is therefore critical to establish effective weight lost strategies in older adults. However, obesity is a heterogeneous condition; not all individual will present metabolic disturbances associated with obesity and will respond similarly to a weight loss intervention. In order to find more efficient obesity treatments, we have compared the effects of weight loss interventions on body composition and the metabolic profile in sedentary and menopausal women exhibiting different obesity phenotypes. We first analysed the effects of weight loss from caloric restriction on women displaying a “mesomorphic-obese” phenotype. Results show the importance of considering baseline body composition in order to define which individual may better respond to a caloric restriction induced weight loss intervention. In the second study, we were able to demonstrate that dynapenic-obese women responded similarly to non-dynapenic-obese women following a weight loss intervention combining caloric restriction and resistance training. Results from our first two studies are interesting considering that several scientific publications propose to adapt weight loss intervention according to obesity phenotypes. The third article’s objective was to investigate the relationship between glucose tolerance status and changes in body composition following a caloric restriction induced weight loss intervention. Our data show that the relationship between body composition variables and glucose disposal depends on baseline glucose tolerance in obese menopausal women. Our results also suggest a positive association between changes in measures of fat mass variables and measures of glucose disposal in glucose tolerant women following weight loss. To conclude, based on our results, defining obesity phenotypes using biological or physiological variables would not allow us to better personalise weight loss interventions when the objective is to improve the metabolic profile and body composition. However, if the increase in muscle strength is the main objective, characterizing menopausal women according to the “dynapenic-obesity” phenotype, seem to have positive effects on weight loss response.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Ève L.Normandinfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectObésitéfr
dc.subjectRestriction caloriquefr
dc.subjectComposition corporellefr
dc.subjectProfil cardiométaboliquefr
dc.subjectDynapéniefr
dc.subjectEntraînementfr
dc.subjectPerte de poidsfr
dc.titleEffets du phénotype d'obésité et de la perte de poids sur le profil cardiométabolique et la composition corporelle de femmes ménopauséesfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineGérontologiefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en gérontologiefr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Ève L.Normandin
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Ève L.Normandin