Show simple document record

dc.contributor.advisorAchim, Julie
dc.contributor.authorUrfer, Fanny-Maudefr
dc.date.accessioned2015-10-15T13:41:44Z
dc.date.available2015-10-15T13:41:44Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2015-10-15
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7970
dc.description.abstractUn dénominateur commun ressort chez les enfants souffrant d'une psychopathologie, soit un défaut au plan de la capacité de mentalisation (CM) ou fonction réflexive (FR; Sharp & Fonagy, 2008; Slade, 2005; Schmeets, 2008). Ce concept réfère à la capacité à percevoir et interpréter son comportement et celui des autres en fonction de divers états mentaux (Fonagy, Gergely, Jurist, & Target, 2004). Puisque la CM se développe notamment en fonction de la qualité du contexte relationnel au sein duquel évolue l’enfant (Allen, Fonagy, & Bateman, 2008; Fonagy et al., 2004; Fonagy & Target, 2007), quelques études portant sur l'influence de la FRP (FR parentale) de la mère au regard du développement de cette capacité chez l'enfant ont démontré qu'une pauvre FRP chez la mère est associée au risque que l'enfant développe des symptômes de psychopathologie (Ensink et al., 2014; Katz & Windecker-Nelson, 2004; Sharp, Fonagy, & Goodyer, 2006). À notre connaissance, il n'existe à ce jour qu'une seule étude s'étant penchée sur la FR du père (Arnott & Meins, 2007). Il s’avère donc pertinent de s'intéresser à la FR des deux parents afin de mieux comprendre les liens existant entre cette variable d’une part et l'adaptation et les difficultés psychologiques des enfants d’autre part. Cette thèse vise ainsi à évaluer et décrire la FRP de parents dont les enfants consultent en pédopsychiatrie. Pour ce faire, 10 mères et 3 pères d’enfants âgés de 20 mois à 60 mois consultant en pédopsychiatrie ont complété une entrevue semi-structurée, le Parent Development Interview - Revised (PDI-R; Slade, Aber, Berger, Bresgi, & Kaplan, 2002). Des analyses descriptives basées sur deux méthodes d'analyses, soit le système de cotation de la FRP (Slade, Bernbach, Grienenberger, Levy, & Locker, 2005) et le système de cotation du PDI (Henderson, Steele, & Hillman, 2007), ont permis d’évaluer respectivement la qualité de la FRP des parents et l'expérience affective parentale en fonction de diverses émotions se déployant dans le cadre de la relation parent-enfant. Il ressort de cette étude que les parents dont les enfants consultent en pédopsychiatrie présentent une FRP variant en fonction des différentes thématiques abordées mais globalement inférieure au niveau attendu au sein de la population générale. Différentes données à propos de l'expérience affective et de la perception de ces parents ont également été évaluées et décrites, de même que les liens entre l'expérience affective et la FRP. Ainsi, cette étude a permis de documenter certaines caractéristiques de la FRP des mères et des pères dont les enfants consultent en pédopsychiatrie et appuie l'idée selon laquelle des interventions visant le développement du fonctionnement réflexif de ces parents pourraient s’avérer pertinentes.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Fanny-Maude Urferfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectFonction réflexive parentalefr
dc.subjectMentalisationfr
dc.subjectPédopsychiatriefr
dc.subjectParentalitéfr
dc.subjectRelation parent-enfantfr
dc.subjectPsychopathologiefr
dc.titleFonction réflexive parentale de mères et de pères d'enfants consultant en pédopsychiatrie : une étude exploratoirefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Fanny-Maude Urfer
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Fanny-Maude Urfer