Show simple document record

dc.contributor.advisorJoanis, Marcelin
dc.contributor.advisorRichard, Patrick
dc.contributor.authorGiguère-Duval, Philippefr
dc.date.accessioned2015-10-06T19:00:31Z
dc.date.available2015-10-06T19:00:31Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2015-10-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7936
dc.description.abstractAbstract : I empirically analyze the behavior of the players in an online auction format, a penny auction in which each bid represents a cost to the player and increases the price of the auctioned item by a small increment above the price at the time of the bid. I examine the behavior of the players using a dataset containing 86,000 auctions and 12,8 million individual bids, provided by a penny-auction website. I develop a methodology to identify the strategies that are associated with higher profit and I expand the list of potential strategies to all observable bidding characteristics. My methodology identifies all the winning strategies already mentioned in the literature on penny auctions, but also strategies for which an intuition was provided, but no formal proof. I find that bidding on packages of tokens is the strategy that is the most highly correlated with the profit of the players. I also find that bidding on items of low value and bidding quickly after the timer is reset is associated with a higher profit. On the other side, playing standard auctions, bidding on high-value or electronic items, and bidding just before the timer expires are associated with lower profit. Using the winning strategies identified by my methodology, I then estimate the impact of a player’s experience on the use of these strategies with a mixed model to account for the heterogeneity of the players. The estimation demonstrates that players, on average, learned to use better strategies as they played more and more auctions. The biggest winners appeared to have a better understanding of the winning strategies when they started playing compared to the rest of the sample. I support this conclusion using the individual parameters provided by the mixed model.fr
dc.description.abstractRésumé : J’analyse empiriquement le comportement des joueurs dans un format d’enchères en ligne, une enchère à un sou, dans laquelle chaque mise représente un coût pour le joueur et augmente le prix de l’article vendu aux enchères par un petit montant. J’étudie le comportement des joueurs en utilisant une base de données contenant 86,000 ventes aux enchères et 12,8 millions de mises. La base de données a été fournie par un site d’enchères à un sou. Je développe une méthodologie pour identifier les stratégies qui sont associées à des profits plus élevés et j’élargis la liste des stratégies potentielles à toutes les caractéristiques de mises observables. Ma méthodologie identifie toutes les stratégies gagnantes déjà mentionnées dans la littérature sur les enchères à un sou, mais aussi des stratégies pour lesquelles une intuition a été fournie, mais aucune preuve formelle. Je trouve que miser sur les ensembles de jetons est la stratégie qui est la plus fortement corrélée avec le profit des joueurs. Je trouve aussi que les mises sur des articles de faible valeur et des mises faite rapidement après que la minuterie soit remise à zéro est associée à un profit plus élevé. À l’opposé, jouer des enchères de type standard, miser sur des articles de valeur élevé ou des articles électroniques, et miser juste avant l’expiration de la minuterie sont des stratégies associées avec un profit plus faible. J’utilise ensuite les stratégies gagnantes identifiées par ma méthodologie pour estimer l’impact de l’expérience d’un joueur sur l’utilisation de ces stratégies. Pour ce faire, j’utilise un modèle mixte afin de tenir compte de l’hétérogénéité des joueurs. L’estimation montre qu’en moyenne, plus le nombre d’enchères auquel les joueurs ont participé augmentait, plus les joueurs ont utilisé des stratégies associées avec des profits plus élevés. J’utilise ensuite les effets individuels fournis par le modèle mixte pour démontrer que les joueurs qui ont les bénéfices les plus élevés semblaient avoir une meilleure compréhension des stratégies gagnantes lorsqu’ils ont commencé à jouer comparativement au reste des joueurs.fr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Philippe Giguère-Duvalfr
dc.subjectEnchèresfr
dc.subjectStratégies gagnantesfr
dc.subjectEnchères à un soufr
dc.titleStratégies gagnantes aux enchères à un soufr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineÉconomiquefr
tme.degree.grantorFaculté d'administrationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record