Show simple document record

dc.contributor.advisorReymond, Henrifr
dc.contributor.authorBrien, Gillesfr
dc.date.accessioned2015-09-29T13:53:39Z
dc.date.available2015-09-29T13:53:39Z
dc.date.created1973fr
dc.date.issued1973fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7829
dc.description.abstractDans nos sociétés post-industrielles le bien-être matériel 'est plus réservé à quelques individus; il est au contraire à la portée de tous. Ce phénomène ne se réalise toutefois pas sans créer des tensions, et il semble que certains groupes soient plus favorisés que d'autres. Dans les cadres nationaux ce fait se remarque partout. La situation des Noirs aux États-Unis, la guerre de religion en Irlande du Nord et la question des québécois français du Canada sont des exemples du problème de l'adaptation socio-économique que doivent résoudre nos sociétés d'abondance. Mais la répartition des "richesses" n'est pas uniquement d’ordre social. Il semble en effet que certaines régions soient plus favorisées que d'autres, et rien n'indique que la situation se corrigera par elle-même Pour cette raison, les autorités gouvernementales se préoccupent de plus en plus du sort des régions dites défavorisées. Il devient donc important de connaître de façon précise le problème de la disparité régionale, si nous voulons favoriser le développement de certaines régions sans nuire pour autant à celles oui sont économiquement prospères. L'aménagement du territoire préoccupe de plus en plus nos gouvernants, et parallèlement nos institutions de recherche doivent étudier davantage les problèmes qui y sont reliés (1) Certains des éléments les plus importants de cette question appartiennent à la dimension spatiale. Pour cette raison, il est tout-à-fait naturel que le géographe participe activement à l'étude de ce phénomène. Cette dissertation se propose d'examiner de quelle façon le géographe peut contribuer à l'étude des problèmes liés à l'aménagement du territoire. La première étape (Chapitre I) consistera à passer en revue les problèmes méthodologiques qui confrontent présentement le géographe, et l'empêchent souvent de progresser dans sa recherche de la connaissance. Ensuite, cette démarche théorique sera éclaircie à l'aide d'un exemple pratique que constituera l'étude du réseau routier de la région fonctionnelle de Sherbrooke. Au deuxième chapitre, nous décrirons cette région dans le but d'isoler certains éléments de la structure du système économique et de la structure du système routier. Nous pourrons alors au chapitre III examiner la relation qui existe entre ces deux structures, pour enfin au chapitre IV voir de quelle façon une étude en géographie peut servir en aménagement de l'espace. Examinons d'abord de quelle façon la géographie est reliée à l'aménagement, et nous étudierons ensuite les problèmes méthodologiques qui existent en géographie.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Gilles Brienfr
dc.titleStructure routière et structure urbaine; un exemple d'approche méthodologique: le cas de la 5e région économique québécoise.fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGéomatique appliquéefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record