Show simple document record

dc.contributor.advisorRacine, Louisfr
dc.contributor.authorNoël, Pierrefr
dc.date.accessioned2015-09-29T13:14:16Z
dc.date.available2015-09-29T13:14:16Z
dc.date.created1994fr
dc.date.issued1994fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7762
dc.description.abstractCe mémoire est une étude de cas qui démontre l’importance de l’usage des procédures (p.) en Église, analysant ces dernières au concile Vatican II. Les p. y sont omniprésentes: il y en a pour le choix des membres des commissions, d’autres pour la préparation des textes, d’autres pour l’amendement de ces textes, d’autres pour leur vote. La 1ere partie du mémoire présente ces p. et les modifications qu’on a dû y apporter en cours de concile. La 2 partie analyse qu’elles [sic] furent les impacts de ces p. dans le cas concret du texte Lumen Gentium. Sur quoi, on conclut sur leur responsabilité quant au caractère ambivalent et au caractère composite de LG ; ces caractères ayant donné lieu postérieurement à des interprétations divergentes et donc à un recours problématique à LG. Et surtout, ces conclusions confirment notre hypothèse de départ, i.e. la nécessité de tenir compte des p. en Église.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Pierre Noëlfr
dc.titleApproche de l’ecclésiologie sous l’angle du droit procédural : le cas de Lumen Gentiumfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineThéologie et études religieusesfr
tme.degree.grantorFaculté de théologie et d'études religieusesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record