Show simple document record

dc.contributor.advisorGosselin, Raymondefr
dc.contributor.authorLeclerc, Katiafr
dc.date.accessioned2015-09-09T17:42:47Z
dc.date.available2015-09-09T17:42:47Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2015fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7644
dc.description.abstractLes stages offrent une occasion privilégiée aux étudiantes et aux étudiants des programmes techniques de développer leurs compétences professionnelles en milieu de travail. À cet égard, l'évaluation formative offerte par le biais de la supervision de stage s'avère à la fois essentielle pour les stagiaires et complexe pour les enseignantes et les enseignants qui doivent assumer le rôle de superviseur de stage. Dans la problématique de notre essai, nous présentons le contexte, en précisant la situation particulière et complexe des stages dans lesquels les superviseurs de stage ne disposent pas de l'observation directe des stagiaires en milieu de stage, en décrivant l'exemple du programme de Techniques d'éducation spécialisée du cégep Sorel-Tracy. Nous présentons ensuite les différentes difficultés présentes au niveau de l'encadrement des stagiaires et de l'évaluation en stage. Dans le cadre de référence de notre essai, nous présentons la recension d’écrits sur les concepts de supervision de stages et d’évaluation formative. Cette recension d'écrits nous guide quant à la question générale de notre essai qui est la suivante: quelles sont les stratégies d'évaluation formative utilisées par les superviseurs dans le cadre des stages sans observation directe des stagiaires au niveau collégial? Par la suite, nous énonçons les objectifs spécifiques de cet essai qui consistent à identifier les stratégies d’évaluation formative utilisées par les superviseurs dans le cadre de stages sans observation directe de stagiaires au collégial; identifier les stratégies d’évaluation formative qui favorisent la progression des stagiaires selon les superviseurs, dans la supervision de stages sans observation directe de stagiaires au collégial et; établir un portrait des pratiques d'évaluation formative utilisées par des superviseurs lors de la supervision de stages sans observation directe de stagiaires au collégial. Une approche méthodologique quantitative de type descriptive a été privilégiée afin de réaliser cet essai. L'outil de collecte de données qui a été retenu est le questionnaire. Les participantes et les participants à la collecte de données sont des enseignantes et des enseignants oeuvrant à titre de superviseur de stage dans trois programmes de techniques humaines du domaine de la relation d'aide: Techniques d'éducation spécialisée, Techniques de travail social et Techniques d'intervention en délinquance. Grâce aux réponses des participantes et des participants obtenues par le biais du questionnaire, nous avons pu établir le portrait des pratiques d'évaluation formative des stages, en identifiant notamment les stratégies utilisées par les enseignantes et les enseignants et celles perçues comme favorisant la progression des stagiaires, répondant ainsi aux objectifs spécifiques de notre essai. Par le biais de ces trois objectifs spécifiques, nous avons pu répondre en partie à la question générale de notre essai, en y spécifiant les limites et en y apportant quelques pistes de solutions.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Katia Leclercfr
dc.subjectÉvaluation en éducationfr
dc.subjectStagiairesfr
dc.subjectSciences humainesfr
dc.subjectEnseignement au collégialfr
dc.titlePortrait des stratégies d'évaluation formative utilisées lors de la supervision sans observation directe de stagiaires de programmes en techniques humaines au collégial.fr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnseignement au collégialfr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Éd.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record