Show simple document record

dc.contributor.advisorRoyer, Donaldfr
dc.contributor.advisorDionne, Isabellefr
dc.contributor.authorMélançon, Michel O.fr
dc.date.accessioned2014-05-14T15:12:55Z
dc.date.available2014-05-14T15:12:55Z
dc.date.created2004fr
dc.date.issued2004fr
dc.identifier.isbn0494002883fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/754
dc.description.abstractL'index glycémique (IG) a récemment été appliqué à l'exercice dans le cadre des tests par incréments en laboratoire. Le but de cette étude était d'investiguer l'effet de l'IG sur l'état stable maximal de lactate (ESML) lors d'un test progressif. Treize coureurs entraînés de sexe masculin (VO2 max = 67.1, intervalle 59.4-73.8 ml¨kg[indice supérieur -1] ¨min [indice supérieur -1]) ont participé à cette étude à double-insu, randomisée/contre-balancée et ont pris part à 3 tests par incréments identiques sur tapis roulant spécifiques à la détermination de l'ESML 45 min après avoir ingéré l'une des 3 boissons suivantes: 8% glucose (GLU), 8% fructose (FRU), ou un placebo constitué d'eau colorée articiciellement et sucrée à l'aspartame (PLA). Les glucides fructose (IG bas: IGB) et glucose (IG élevé: IGE) ont été fournis aux sujets en quantités équivalentes à 0.75 g/kg poids corporel. La collecte de sang a été réalisée sur le bout des doigts sans interruption de course et les variables ergospirométriques ont été analysées par le lociciel intellisupport (Oxycon Pro, Jaëger, Germany) par spirométrie en circuit ouvert".--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Michel O. Mélançonfr
dc.titleL'effet de l'index glycémique sur l'état stable maximal de lactate de coureurs entraînés lors d'un test progressiffr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineKinanthropologiefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducation physique et sportivefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record