Show simple document record

dc.contributor.advisorPelletier, Carmenfr
dc.contributor.authorVittet, Christellefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:07:07Z
dc.date.available2015-07-21T20:07:07Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7504
dc.description.abstractL’industrie minière québécoise a des racines profondément ancrées dans l’histoire nord-américaine. Source de développement, les mines ont toutefois laissé leurs traces dans le paysage de la province et la restauration des anciens sites miniers constitue aujourd’hui un enjeu important. Mais, une fois restauré, quel est l’avenir de ces sites? Dans la municipalité de Stratford, le parc à résidus minier Solbec-Cupra a longtemps été une source de contamination pour l’environnement et les écoulements acides qui s’en dégageaient ont constitué un risque pour la santé humaine jusqu’à la restauration du site dans les années 90. Depuis, l’ancien parc à résidus a laissé sa place à un lac d’une soixantaine d’hectares abritant à nouveau une faune et une flore riches. Deux domaines de villégiature sont en cours de développement sur les berges du lac et force est de constater que les caractéristiques passées du site sont loin. Il existe au Québec bien des sites miniers en restauration ou à restaurer. Face à la reconversion réussie du site de la Héronnière, le potentiel post-restauration de tels milieux pourrait être intéressant à prendre en compte lors de la planification des travaux de réhabilitation. Ainsi, quelle est la valeur attribuable à la restauration des sites miniers? N’est-ce qu’un coût pour la société, un prix à payer pour remédier aux impacts négatifs de l’industrie minière? C’est dans le but de répondre à ce questionnement que cet essai a été développé. Son objectif général concerne l’évaluation des valeurs écologique et économique d’anciens sites miniers restaurés afin de faire ressortir la plus-value pouvant être accordée à la restauration des sites miniers, et ce par l’intermédiaire de l’étude du cas du lac de la Héronnière. Pour y parvenir, cinq sous-objectifs ont été dégagés : 1) Introduire le contexte et définir la problématique des anciens sites miniers au Québec; 2) Définir les notions de valeurs écologique et économique applicables à la réhabilitation des anciens sites miniers; 3) Établir les critères à considérer pour l’évaluation des valeurs écologique et économique d’un ancien site minier restauré; 4) Procéder à l’évaluation de la valeur écologique et de la valeur économique d’un ancien parc à résidus miniers restauré; 5) Apporter une réflexion quant au potentiel écologique et économique des sites miniers restaurés. En premier lieu, la définition du contexte et de la problématique permet de mieux structurer la démarche et de cerner les enjeux à prendre en considération dans l’analyse. Elle appuie également le choix de l’approche et des vingt-deux critères d’évaluation retenus pour l’étude de cas. Ces critères, au nombre de douze pour l’évaluation de la valeur écologique et dix pour l’évaluation de la valeur économique, ont été retenus à la suite d’une revue bibliographique rigoureuse dont chaque source a fait l’objet d’une vérification quant à sa qualité, sa pertinence et son sérieux. Dans un second temps, l’étude du cas du lac de la Héronnière permet de dégager les valeurs écologique et économique attribuées à cet ancien site minier restauré dans les années 90 au coût d’environ 5 millions de dollars. Les caractéristiques du site ont été analysées sur la base de vingt-et-un des critères sélectionnés. En effet, le critère « Maturité du peuplement », n’a pu être évalué par manque de connaissances et de données précises et validées. Au final et en termes de valeur qualitative, il ressort de cette analyse la qualité du milieu restauré qui présente une valeur écologique « très bonne » et une valeur économique « bonne ». De plus, une évaluation monétaire a été menée à partir de données scientifiques relatives à la valeur des biens et services écologiques fournis par des écosystèmes similaires. Ainsi, une valeur comprise entre 1 313 714,17 $CAD par an et 874 970,76 $CAD par an est calculée pour l’année de référence 1994, tandis qu’une valeur comprise entre 1 090 232,76 $CAD par an et 726 125,58 $CAD par an est calculée pour l’année de référence 2009. 1) Introduire le contexte et définir la problématique des anciens sites miniers au Québec; 2) Définir les notions de valeurs écologique et économique applicables à la réhabilitation des anciens sites miniers; 3) Établir les critères à considérer pour l’évaluation des valeurs écologique et économique d’un ancien site minier restauré; 4) Procéder à l’évaluation de la valeur écologique et de la valeur économique d’un ancien parc à résidus miniers restauré; 5) Apporter une réflexion quant au potentiel écologique et économique des sites miniers restaurés. En premier lieu, la définition du contexte et de la problématique permet de mieux structurer la démarche et de cerner les enjeux à prendre en considération dans l’analyse. Elle appuie également le choix de l’approche et des vingt-deux critères d’évaluation retenus pour l’étude de cas. Ces critères, au nombre de douze pour l’évaluation de la valeur écologique et dix pour l’évaluation de la valeur économique, ont été retenus à la suite d’une revue bibliographique rigoureuse dont chaque source a fait l’objet d’une vérification quant à sa qualité, sa pertinence et son sérieux. Dans un second temps, l’étude du cas du lac de la Héronnière permet de dégager les valeurs écologique et économique attribuées à cet ancien site minier restauré dans les années 90 au coût d’environ 5 millions de dollars. Les caractéristiques du site ont été analysées sur la base de vingt-et-un des critères sélectionnés. En effet, le critère « Maturité du peuplement », n’a pu être évalué par manque de connaissances et de données précises et validées. Au final et en termes de valeur qualitative, il ressort de cette analyse la qualité du milieu restauré qui présente une valeur écologique « très bonne » et une valeur économique « bonne ». De plus, une évaluation monétaire a été menée à partir de données scientifiques relatives à la valeur des biens et services écologiques fournis par des écosystèmes similaires. Ainsi, une valeur comprise entre 1 313 714,17 $CAD par an et 874 970,76 $CAD par an est calculée pour l’année de référence 1994, tandis qu’une valeur comprise entre 1 090 232,76 $CAD par an et 726 125,58 $CAD par an est calculée pour l’année de référence 2009. Ces résultats démontrent la valeur intéressante qui peut être accordée au site du lac à la Héronnière et ce, grâce à sa restauration. Par-delà ce constat, ces résultats permettent également d’établir le potentiel et la plus-value pouvant être accordée à la restauration des sites miniers au Québec. Ils démontrent que les coûts requis pour satisfaire aux exigences environnementales de la restauration d’un milieu dégradé par des activités minières ne sont pas uniquement une dépense, mais peuvent également être vus comme un investissement à plus ou moins long terme puisque la valeur du site est augmentée par sa restauration et son réaménagement. Enfin, les constats effectués au site du lac de la Héronnière et les résultats de l’évaluation de la valeur écologique et économique de ce milieu ouvrent le questionnement sur la possibilité d’inclure le concept d’aménagement faunique à la restauration minière.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Christelle Vittetfr
dc.subjectValeur écologiquefr
dc.subjectValeur économiquefr
dc.subjectParc à résidus miniersfr
dc.subjectSite minierfr
dc.subjectSite restauréfr
dc.subjectSolbec-Cuprafr
dc.subjectLac de la Héronnièrefr
dc.subjectBiens et services écologiquesfr
dc.titleValeur écologique et économique d'un ancien site minier restauréfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record