Show simple document record

dc.contributor.advisorVincent, Marie-Chantalfr
dc.contributor.authorTremblay, Roxannefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:07:01Z
dc.date.available2015-07-21T20:07:01Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2015fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7488
dc.description.abstractL’écoconception est un terme à la mode, mais encore peu d’entreprises s’investissent dans une démarche claire. Dans le cas de petites et moyennes entreprises québécoises, les principales motivations pour entreprendre une démarche sont liées aux convictions personnelles du dirigeant, à la recherche de nouveaux marchés et à l’anticipation de futures règlementations plus contraignantes en matière environnementale. Cet essai présente le cas de YoCâble, manufacturier québécois de systèmes de planchers chauffants, qui évolue dans un marché mondial très compétitif. L’objectif principal de cet essai est de mettre en lumière les obstacles qui nuisent à l’implantation d’une démarche d’écoconception dans une entreprise comme YoCâble et proposer des pistes de solution pour permettre l’implantation d’une telle démarche. Les objectifs spécifiques pour cet essai ont pour but de dresser un portrait de l’écoconception dans les petites et moyennes entreprises québécoises, de valider les freins traditionnels qui découlent d’une démarche d’écoconception, d’établir la liste des facteurs de succès de la démarche et de fournir des pistes sur l’élaboration d’un plan stratégique pour la mise en oeuvre d’une stratégie d’écoconception. L’étape de validation a permis de détecter que plusieurs freins sont véhiculés dans l’organisation, toutefois ceux-ci peuvent être non fondés et être seulement une question de perception. Les freins réels et retenus dans l’entreprise YoCâble sont le manque de ressources financières, le manque de ressources humaines, le manque de connaissances et de compétences, l’absence de priorisation stratégique, l’absence d’opportunités et le manque de sensibilité aux enjeux environnementaux. De cette analyse et avec l’apport d’outils, un diagnostic de l’organisation a été effectué. Un plan stratégique a été proposé pour mettre en oeuvre une démarche d’écoconception. Ce plan stratégique repose sur la communication de la vision et des initiatives d’écoconception en élaborant un plan de communication et en intégrant des outils de communication des initiatives, en optimisant la productivité par l’analyse des aspects et des impacts environnementaux pour l’entreprise, en sensibilisant les employés aux impacts environnementaux par la création d’un programme de formation et de midis discussion sur le développement durable et en augmentant le niveau d’engagement des employés par le développement de directives et procédures pour concrétiser les actions proposées. Les recommandations ont pour objectif d’arrimer la stratégie de l’organisation avec une démarche d’écoconception. La mise en oeuvre de la démarche d’écoconception favorisera l’innovation et la créativité de l’entreprise, permettant à celle-ci de se démarquer parmi les joueurs mondiaux et assurer sa pérennité.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Roxanne Tremblayfr
dc.subjectÉcoconceptionfr
dc.subjectPetites et moyennes entreprisesfr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.subjectFreinsfr
dc.subjectEntreprise manufacturièrefr
dc.subjectFabricantfr
dc.subjectInnovationfr
dc.subjectDéveloppement de produitfr
dc.titleFreins et leviers pour l’implantation d’une démarche d’écoconception dans une petite entreprise manufacturière québécoise : étude de cas chez YoCâble, manufacturier de systèmes de planchers chauffants radiantsfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record