Show simple document record

dc.contributor.advisorDenoual, Gérardfr
dc.contributor.authorToscano, Juliafr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:58Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:58Z
dc.date.created2014fr
dc.date.issued2014fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7484
dc.description.abstractEn France, un peu plus de 75% de la population métropolitaine résiderait dans l'espace urbain. Contrairement à certains de ses voisins européens, la France a fait le choix, il y a plusieurs années, d'opter pour un développement diffus. Cette évolution est marquée par un étalement urbain et une absorption des communes dans des plus grandes unités. Or, cette situation n'est pas sans conséquence. Empiétant sur des espaces naturels et des champs agricoles, le phénomène d'étalement urbain participe activement à la fragmentation du territoire et à l'appauvrissement de la biodiversité. Ainsi, la problématique que soulève cet essai est la suivante : comment concilier développement urbain et conservation de la biodiversité? Cette étude est réalisée à l'échelle d'un département français, celui de l'Hérault. Riche par sa mosaïque de milieux et sa biodiversité, c'est aussi un territoire très urbanisé qui présente une dynamique démographique forte. Face à cela, l'auteure s'est donné comme objectif premier de proposer des outils d'aide à la décision et de fournir des données environnementales pertinentes. Le but de ces nouveaux instruments est de mieux évaluer les impacts d'un projet sur la biodiversité directement dans les documents d'urbanisme. Pour y arriver, dès le début, plusieurs définitions et le cadre politique sont posés. Ensuite, l'analyse faite au niveau du territoire héraultais a abouti à une identification précise des espaces à forts enjeux pour la biodiversité et menacés par les activités anthropiques. Ces informations se retrouvent d'ailleurs illustrées sur une cartographie laissant également apparaître un niveau de priorisation de ces enjeux. C'est de cette comparaison, analyse et cadre conceptuel, qu'émergent les recommandations de cet essai. Les actions proposées sont peu nombreuses, mais se veulent efficaces, elles visent à répondre à un objectif de prise en compte transversale de la biodiversité. Ainsi, deux nouveaux instruments sont proposés : un outil de veille foncière et un outil de cartographie interactive. Les préconisations qui suivent reposent sur la gestion, la communication et l'intégration de ces instruments dans les documents d'urbanisme communaux et intercommunaux afin d'assurer une cohérence territoriale pour préserver à la fois la qualité de vie et la biodiversité périurbaine.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Julia Toscanofr
dc.subjectAménagement durable du territoirefr
dc.subjectBiodiversitéfr
dc.subjectConciliationfr
dc.subjectConservationfr
dc.subjectCollectivités territorialesfr
dc.subjectÉtalement urbainfr
dc.titleComment concilier conservation de la biodiversité et développement urbain? : le cas du département de l’Héraultfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.grantotherUniversité de Montpellier II (France)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record