Show simple document record

dc.contributor.advisorVilleneuve, Carolefr
dc.contributor.authorTassoni, Élainefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:54Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:54Z
dc.date.created2012fr
dc.date.issued2012fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7473
dc.description.abstractLa gestion de la réputation se vérifie souvent a posteriori, comme une série d’actions implantées après une crise vécue par une organisation ou son industrie. Or, la mauvaise gestion des enjeux environnementaux et sociaux est souvent responsable d’une crise de réputation. Ce travail vise à élaborer un outil d’évaluation du risque de réputation associé aux enjeux environnementaux et sociaux. Cette problématique fait appel à plusieurs notions qu’il est nécessaire de démystifier, soit : la réputation, le risque de réputation, la responsabilité sociétale et le développement durable. Par ailleurs, une gestion du risque de réputation implique que l’entreprise connaisse la nature de ses impacts environnementaux et sociaux. Elle doit aussi être au courant des impacts des intervenants avec qui elle fait affaire, étant donné la présence d’un risque de réputation de son industrie ou interentreprises. Un sondage réalisé par la firme Nielsen a permis d’établir les six principales préoccupations environnementales de la population mondiale, soit : la dégradation de la qualité de l’eau et de l’air, les pénuries d’eau, les changements climatiques, l’utilisation des pesticides et le suremballage des produits. Quant aux enjeux sociaux, la réputation de l’entreprise est associée à la communication avec les parties prenantes, incluant les employés et l’engagement envers la communauté. Une bonne compréhension de ces enjeux est requise pour que l’entreprise mette en place une stratégie d’atténuation du risque de réputation. Il existe plusieurs méthodes qui permettent de limiter ces impacts et donc, le risque de réputation. Une revue de littérature a permis de décrire des méthodes d’atténuation du risque ainsi que différentes façons de les appliquer, avec un niveau d’efficacité plus ou moins grand. Des cas réels d’entreprises jugées parmi les plus responsables au Canada sont décrits, en référant à des articles d’actualité et à des rapports de développement durable. Ces méthodes sont : le suivi de la conformité légale et réglementaire, les méthodes volontaires de prévention et de contrôle de la pollution et d'autres considérations sociétales définies par les parties prenantes, les codes de conduite et les certifications volontaires, les analyses du cycle de vie, les politiques d’approvisionnement responsable, la communication avec les parties prenantes et l’engagement envers la communauté. Par ailleurs, la gestion de la réputation et le développement durable doivent être entérinés par la haute direction et de ce fait, la gouvernance est un élément additionnel à considérer dans une stratégie d’atténuation du risque de réputation. Le résultat final est une grille d’évaluation du risque de réputation qui prend la forme d’un tableur Excel©. L’outil est fonctionnel et permet aux entreprises de mesurer leur exposition au risque sur une échelle de 100 points, où 100 correspond à la meilleure atténuation du risque de réputation. En considérant le pointage obtenu sur chacun des huit critères, il est alors aisé de visualiser les méthodes qui permettraient de diminuer davantage le risque de réputation. Finalement, il est recommandé que cet outil soit testé avec des cas réels d’entreprises ayant vécu des crises de réputation pour vérifier la validité des méthodes suggérées et la pertinence du pointage associé à chacune des méthodes.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Élaine Tassonifr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.subjectResponsabilité sociétalefr
dc.subjectRisque de réputationfr
dc.subjectMéthodes d’atténuation des impactsfr
dc.subjectImpacts environnementauxfr
dc.subjectImpacts sociauxfr
dc.subjectGouvernancefr
dc.titleÉlaboration d’un outil d’évaluation du risque de réputation associé aux enjeux du développement durablefr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record