Show simple document record

dc.contributor.advisorDenoual, Gérardfr
dc.contributor.authorStaudt, Jean-Marcfr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:51Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:51Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7464
dc.description.abstractDepuis le milieu du 20e siècle, notre planète est confrontée à des mutations profondes. Celles-ci se reflètent, entre autres, au niveau de la croissance de la population mondiale, de l’augmentation de la consommation énergétique et de la hausse des émissions de gaz à effet de serre. Parallèlement, les statistiques démontrent une augmentation de la qualité de vie de nombreuses personnes, surtout dans le monde occidental. Cependant, elles sont contrebalancées par des informations alarmantes sur la situation environnementale et les problèmes de faim et de pauvreté par des millions de personnes. Or, il faut repenser nos styles de vie et agir de façon durable afin de ne pas remettre en question la capacité des générations futures à répondre à leurs besoins. C’est dans ce contexte que l’importance du développement durable prend racine et que se positionne le sujet du présent essai. L’objectif général de l’essai est de concevoir un outil d’évaluation de la durabilité des projets basé sur les critères du Global Reporting Initiative (GRI). Le GRI, créé en 1997 à l’initiative conjointe de la Coalition for Environmentally Responsible Economies (CERES) et du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), a fixé des lignes directrices pour l’établissement de rapports de durabilité pour des entreprises, des organisations, des gouvernements, des associations et des évènements. Jusqu’à présent, les directives applicables n’ont pas de lien direct avec l’analyse de la durabilité des projets. Ainsi, les travaux réalisés dans le cadre de cet essai essaient, premièrement, d’adapter et de modifier les indicateurs (G3) et les lignes directrices au contexte d’évaluation de la durabilité de projets. Deuxièmement, à l’aide d’une analyse comparative de plusieurs grilles d’analyse de la durabilité existantes, l’essai met de l’avant leurs avantages et leurs faiblesses, tout en recherchant la structure appropriée pour la conception de l’outil. Par la suite, l’outil est programmé sous forme d’un fichier Excel qui intègre un guide d’utilisation. Le fonctionnement et le maniement de l’outil sont présentés afin d’éviter tout problème de compréhension. Finalement, l’outil est testé à l’aide projet concret par un organisme externe indépendant ce qui a permis de tirer des conclusions sur les avantages et les limites de l’outil d’évaluation.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jean-Marc Staudtfr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.subjectÉvaluation de la durabilitéfr
dc.subjectOutil d’évaluationfr
dc.subjectAnalyse comparative des outils d’évaluationfr
dc.subjectGlobal Reporting Initiative (GRI)fr
dc.subjectLignes directricesfr
dc.subjectIndicateurs de performancefr
dc.subjectRapport Brundtlandfr
dc.titleÉlaboration d'un outil d'analyse de la durabilité des projets basés sur les lignes directrices du global reporting initiative (GRI)fr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record