Show simple document record

dc.contributor.advisorChaloux, Anniefr
dc.contributor.authorSauro Cinq-Mars, Frédérikefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:46Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:46Z
dc.date.created2014fr
dc.date.issued2014fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7455
dc.description.abstractCet essai s'intéresse à l'adaptation aux changements climatiques dans les pays en voie de développement et se penche sur le cas de l'Inde. L'adaptation vise une réduction de la vulnérabilité d'un pays face aux effets et conséquences des changements climatiques. La vulnérabilité quant à elle repose sur un ensemble de facteurs, actuels, et à prévoir, favorisant ou augmentant les risques d'être affecté négativement par les effets et impacts des changements climatiques. Malgré une prépondérance à l'échelle mondiale des efforts tournés sur l'atténuation dans les années 90, l'adaptation est désormais priorisée par plusieurs pays pour lutter contre le changement climatique. Compte tenu de sa grande superficie, et donc de la grande diversité climatique sur son territoire, l'Inde sera particulièrement touchée par les changements climatiques, notamment en ce qui a trait à l'accès aux ressources en eau, à la santé humaine, à son secteur agricole et aux événements météorologiques extrêmes. Il est pertinent de se demander si l'Inde est suffisamment préparée pour faire face à ces changements, et par le fait même pour assurer le développement et la survie de sa population. L'objectif de cet essai est donc d'évaluer les plans d'action et les mesures d'adaptation élaborés par l'Inde et ses provinces afin de faire face aux impacts et conséquences des changements climatiques. Afin d'évaluer un plan d'adaptation aux changements climatiques, plusieurs éléments sont à considérer. La grille élaborée et utilisée afin de procéder à l'évaluation des mesures d'adaptation comprend neuf critères : le réalisme, l'efficacité, l'efficience, l'urgence, l'équité, la flexibilité, la légitimité, la synergie et la cohérence. L'évaluation des plans d'action des provinces du Rajasthan et du Bengale-Occidental à l'aide de la grille de critères nous montre plusieurs éléments. D'abord, l'évaluation démontre que les plans ne sont pas réalistes, à cause du manque de tangibilité dans les estimations de budgets; les plans ne font pas preuve d'efficience, car les deux gouvernements n'ont pas procédé à une mobilisation des ressources afin d'en assurer la mise en oeuvre et les plans ne présentent aucune priorisation quant aux actions les plus urgentes. Les conclusions de l'évaluation démontrent que les plans d'action sur les changements climatiques réalisés par les provinces indiennes sont pour le moment incomplets et préparatoires. À l'heure actuelle, l'Inde n'est pas adéquatement préparée pour faire face aux changements climatiques et se doit de revoir et d'améliorer les mesures qui ont été mises en place sur son territoire. L'Inde est donc encore très vulnérable aux changements climatiques, et ce, malgré l'élaboration de plans d'action. Toutefois, les plans constituent un premier pas dans le processus d'adaptation indien et pourraient être revus et améliorésfr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Frédérike Sauro Cinq-Marsfr
dc.subjectAdaptationfr
dc.subjectRésiliencefr
dc.subjectChangements climatiquesfr
dc.subjectIndefr
dc.subjectRajasthanfr
dc.subjectBengale-Occidentalfr
dc.subjectVulnérabilitéfr
dc.subjectPlan d’actionfr
dc.titleÉvaluation d’un plan d’adaptation aux changements climatiques : le cas de l’Indefr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record