Show simple document record

dc.contributor.advisorBourassa, Yvesfr
dc.contributor.authorRoux-Groleau, Jean-Philippefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:40Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:40Z
dc.date.created2012fr
dc.date.issued2012fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7443
dc.description.abstractLa fragmentation des habitats est un réel problème menaçant la biodiversité des organismes vivants. Ceci réduit les chances de continuation des espèces d’animaux et de plantes sur la Terre. Le corridor faunique est un outil mis sur pied pour faire face à ce problème. Le présent travail vise à déterminer les bienfaits environnementaux, sociaux et économiques des corridors fauniques. L’objectif a été de démontrer qu’un corridor faunique a des bénéfices qui dépassent la sphère environnementale et qui se répercutent sur l’économie et la société en général. Un corridor faunique est mis sur pied selon les objectifs de conservation et des paramètres biologiques propres aux espèces animales visées. Ainsi, cette stratégie de conservation peut être appliquée à une multitude de contextes socioéconomiques. Pour arriver à déterminer l’impact des corridors sur les sphères du développement durable, le cadre d’analyse de la valeur économique totale a été présenté. Les techniques d’évaluation économique ont aussi été décrites. Un outil a été bâti pour évaluer adéquatement les services écosystémiques des corridors fauniques. Cet outil a ensuite été appliqué au cas du corridor faunique du cerf de Virginie au Mont-Tremblant. Deux services écosystémiques ont été évalués économiquement, soit la séquestration de CO2 par les arbres et la chasse sportive du cerf de Virginie. Avec l’ajout d’un corridor faunique, la ville de Mont-Tremblant éviterait 1 836 000 $ de dommages liés au changement climatique sur une période de 30 ans. En ce qui concerne le cerf de Virginie, la ville verrait ses retombées économiques augmentées de 186 849 000 $ pour la même période. Ces valeurs calculées comptent plusieurs incertitudes. Une étude coût-bénéfice de tous les services écosystémiques offrirait une valeur économique plus complète du corridor pour la municipalité de Mont-Tremblant.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jean-Philippe Roux-Groleaufr
dc.subjectCorridor fauniquefr
dc.subjectService écosystémiquefr
dc.subjectBiens et services des écosystèmesfr
dc.subjectÉvaluation économiquefr
dc.subjectCorridor faunique Mont-Tremblantfr
dc.subjectSéquestration de carbonefr
dc.subjectTonne de carbonefr
dc.subjectTonne de CO2fr
dc.subjectSéquestration de CO2fr
dc.subjectValeur économiquefr
dc.subjectCerf de Virginiefr
dc.titleLes bienfaits environnementaux, sociaux et économiques des corridors fauniquesfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record