Show simple document record

dc.contributor.advisorD'Auteuil, Chantalfr
dc.contributor.authorRose-Tremblay , Arianefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:38Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:38Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7438
dc.description.abstractLe phosphore a sans nul doute un rôle important à jouer dans le phénomène d’eutrophisation des lacs. La portion anthropique de l’apport de phosphore par l’agriculture, par le développement urbain, par les activités industrielles, par les coupes forestières etc. participe donc à accélérer ce phénomène d’eutrophisation des lacs. L’apport urbain en phosphore vers les cours d’eau et les lacs contribue pour une bonne partie des apports totaux en phosphore particulièrement pour les régions moins touchées par l’agriculture. Chaque citoyen a ainsi un rôle notable à jouer dans cette problématique d’eutrophisation. Par contre, la plupart des citoyens ne savent pas de quelle façon ils contribuent aux émissions de phosphore et ne savent pas non plus comment réduire leur impact. Ainsi, cet essai vise l’élaboration d’un calculateur d’émissions de phosphore pour les citoyens afin de leur permettre de prendre conscience de leur impact et de leur proposer des solutions dans le but de réduire les émissions de phosphore se rendant vers les lacs et les cours d’eau. Le calculateur élaboré dans le cadre de cet essai considère dans un premier temps les différents types de surfaces d’un terrain selon leur potentiel de ruissellement de l’eau de surface transportant le phosphore. Il considère aussi l’ajout d’engrais sur une pelouse ainsi que l’utilisation extérieure de l’eau pour le lavage de voiture et pour l’arrosage de pelouse. Ensuite, la quantité de phosphore émise par personne selon le type de savons utilisé et selon le type du système de traitement des eaux usées est aussi calculée. Finalement, les différents ouvrages et techniques de rétention ou de diminution du phosphore utilisés par le citoyen sont aussi considérés. Une quantité de phosphore émise par le citoyen et le pourcentage de réduction de celle-ci grâce à l’utilisation de certaines pratiques sont donnés en résultat à l’utilisateur. Des conseils lui sont ensuite présentés en fonction du résultat qu’il obtient. L’utilisation de ce calculateur ne permet pas d’obtenir une valeur précise et réelle des émissions de phosphore pour chaque citoyen puisqu’il se base sur des données théoriques. Cependant, cette méthode d’évaluation personnalisée permet à l’utilisateur du calculateur de réaliser d’où provient le phosphore sur sa propriété en fonction de ses usages et ce qui influence la migration de celui-ci vers les lacs et les cours d’eau. Il peut être un outil de sensibilisation utile pour les organismes de bassins versants, les MRC et les municipalités.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Ariane Rose-Tremblayfr
dc.subjectCalculateurfr
dc.subjectPhosphorefr
dc.subjectCitoyenfr
dc.subjectÉmissionfr
dc.subjectRésidentielfr
dc.subjectRétention du phosphorefr
dc.subjectSensibilisationfr
dc.titleÉlaboration d'un calculateur d'émissions de phosphore pour les citoyensfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record