Show simple document record

dc.contributor.advisorOrtiz Quijano, Maria del Rosariofr
dc.contributor.authorRobert, Alexandrafr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:33Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:33Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7427
dc.description.abstractL’environnement et ses écosystèmes produisent des moyens de subsistance qui sont essentiels à la survie de l’espèce humaine. Tant les hommes que les femmes jouent des rôles importants dans la production de ressources naturelles provenant des écosystèmes. Les hommes sont ceux qui s’occupent généralement des activités de transformation des ressources en richesse. Les femmes, pour leur part, jouent un rôle crucial dans la gestion et la conservation des ressources. Mais elles sont aussi très impliquées dans les différentes activités de production de ces ressources. Elles ont des savoirs et des connaissances propres à leur vécu, à leurs traditions et à leur environnement. Malencontreusement, les femmes sont peu considérées et peu reconnues dans ces rôles. Elles sont également les plus touchées par la pauvreté et elles font face à des relations de pouvoir inéquitables dans plusieurs pays en développement. C’est dans ce contexte que s’inscrit cet essai. Il a pour objectif d’analyser des projets tenant compte de la perspective genre en lien avec la gestion des ressources naturelles. L’analyse de ces projets, provenant de coopération internationale ou non, a permis de déterminer si des conditions-cadres générales garantiront l’amélioration du sort des femmes tout en assurant une gestion durable des ressources. Quatre projets ont été minutieusement sélectionnés. Ils proviennent des quatre régions suivantes : l’Asie de l’Ouest, l’Éthiopie, l’Inde et le Pérou. Ils se regroupent dans deux domaines liés aux ressources naturelles soit la gestion des terres et de l’agriculture et la gestion de l’eau. L’analyse de différents projets permet de faire ressortir des conditions-cadres qui favorisent l’autonomisation des femmes, la réduction de la pauvreté et la gestion durable des ressources donc la possibilité d’augmenter les chances d’atteinte des OMD 1, 3 et 7. Trois conditions-cadres principales ont été désignées. La première traite de la politique, de la bonne gouvernance et du cadre institutionnel. La seconde se situe au niveau des relations de pouvoir local et dans la gestion des ressources naturelles. La dernière porte sur l’accès et le contrôle direct des ressources ainsi que l’accès aux marchés. Suite à la détermination des conditions-cadres, des recommandations sont formulées afin d’établir une ligne de guidance pour la réussite des projets et la mise en place desdites conditions-cadres. Ces recommandations portent sur 1) la cohérence et l’intégration transversale du genre entre les différentes politiques sectorielles des bailleurs de fonds, 2) la budgétisation efficace dans les projets et les programmes d’aide internationale, 3) la prise en compte transversale du genre dans tous les OMD et les indicateurs sexospécifiques, 4) la division ONU Femmes et la mise en pratique de la CEDEF et 5) le changement d’attitudes sociales soutenues par les instances internationales de coopération et les bailleurs de fonds. Les conditions-cadres et les recommandations sont des opportunités potentielles permettant la gestion durable des ressources, l’amélioration du sort des femmes et l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Alexandra Robertfr
dc.subjectFemmesfr
dc.subjectRessources naturellesfr
dc.subjectPays en développementfr
dc.subjectConditions-cadresfr
dc.subjectRéduction de la pauvretéfr
dc.subjectAutonomisationfr
dc.subjectPerspective genrefr
dc.subjectObjectifs du Millénaire pour le Développementfr
dc.titleFemmes, environnement et développement durable : un lien qui reste à tisserfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record