Show simple document record

dc.contributor.advisorCliche, Davidfr
dc.contributor.authorRenaudie, Thomasfr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:30Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:30Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7419
dc.description.abstractLe Plan Nord et le Nord pour tous sont des projets de développement du territoire du Québec septentrional faisant l’objet d’une certaine controverse. Cela est d’autant plus vrai pour la population vivant sur ce territoire et en particulier les Cris qui s’inquiètent que l’ouverture du territoire puisse affecter négativement la pratique de leurs activités ancestrales et apporter de nombreux effets indésirables. Bien que ce genre de développement puisse être encadré par un processus d’évaluation environnementale, le modèle adopté par le Québec ne semble pas adapté à la situation. L’adoption d’un modèle d’évaluation environnementale stratégique apparaît comme une option très viable, mais le gouvernement du Québec ne donne pas l’impression d’aller de l’avant. Cet essai présente la nécessité d’adopter le modèle de l’évaluation environnementale stratégique dans le contexte du développement du Nord québécois : le Nord pour tous. Ce type d’évaluation environnementale a l’avantage de mieux répondre aux principes du développement durable que les Cris, dans leur culture, ont intégrés depuis qu’ils vivent sur ce territoire. Développer le Nord québécois selon une perspective crie et en utilisant le modèle de l’évaluation environnementale stratégique constituerait une formidable occasion pour le Québec de faire un pas dans la bonne direction. Tout au long de cet essai, la démonstration de la nécessité de l’adoption du modèle de l’évaluation environnementale stratégique est faite. Grâce à cela, le gouvernement du Québec pourra user de son expertise dans le domaine de l’évaluation environnementale qui est compatible avec le modèle désiré et qui permettra d’être plus juste avec les Cris, et les peuples autochtones en général, en leur accordant une place de collaborateurs tout au long du processus de planification du développement du territoire sur lequel ils vivent. Les recommandations de cet essai se basent sur une série d’arguments résultant de l’analyse de la situation et de la possibilité de l’adoption du modèle d’évaluation environnementale stratégique selon une perspective crie.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Thomas Renaudiefr
dc.subjectCrisfr
dc.subjectÉvaluation environnementale stratégiquefr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.subjectConvention de la Baie-James et du Nord québécoisfr
dc.subjectGestion intégréefr
dc.subjectEeyou Istcheefr
dc.subjectNation à nationfr
dc.subjectPhilosophiefr
dc.subjectNord pour tousfr
dc.subjectPlan Nordfr
dc.titleLes évaluations environnementales stratégiques dans le développement nordique du Québec : une perspective criefr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record