Show simple document record

dc.contributor.advisorVan Coillie, Raymondfr
dc.contributor.authorRaymond, Marie-Pierrefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:29Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:29Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2008fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7416
dc.description.abstractLorsqu’un déversement de produits pétroliers en milieux marins côtiers survient, le Programme des urgences environnementales d’Environnement Canada se doit d’évaluer rapidement les dommages environnementaux causés. L’utilisation des bioindicateurs s’avère une façon efficace, relativement simple et peu coûteuse pour y parvenir. D’autant plus qu’utilisé au sein de la méthode de la triade, cet outil pourrait permettre d’accumuler suffisamment de certitudes pour statuer sur les objectifs de restauration des milieux touchés ou encore sur le besoin ou non d’effectuer une évaluation complète des dommages environnementaux.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marie-Pierre Raymondfr
dc.subjectBioindicateurfr
dc.subjectÉvaluation des dommages environnementauxfr
dc.subjectImpactsfr
dc.subjectUrgence environnementalefr
dc.subjectDéversementfr
dc.subjectProduits pétroliersfr
dc.subjectMéthode de la triadefr
dc.subjectÉRODfr
dc.subjectCommunauté benthiquefr
dc.titleÉvaluation des dommages écotoxicologiques à la suite d'un déversement d'hydrocarbures pétroliers en milieux marins côtiers: utilisation des bioindicateursfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record