Show simple document record

dc.contributor.advisorSavard, Lucfr
dc.contributor.authorProulx, Jean-Martinfr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:06:25Z
dc.date.available2015-07-21T20:06:25Z
dc.date.created2014fr
dc.date.issued2014fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7409
dc.description.abstractL’objectif de cet essai est de démontrer dans quelle mesure un projet de déploiement de bornes de recharge rapide en bordure des autoroutes du Québec et adapté au contexte de la province peut s’avérer rentable pour la société québécoise dans une perspective de développement durable. Au cours des dernières années, l’électrification des transports au Québec est passée de simple volonté politique à une voie de développement prioritaire pour la province, d’abord pour des raisons économiques, mais également pour des motifs environnementaux. Un élément central de la récente Stratégie d’électrification des transports vise la promotion d’initiatives favorisant l’utilisation des véhicules électriques. Au regard de la faible autonomie de la plupart des véhicules tout électriques et de la structuration des réseaux de recharge actuels, qui misent sur une technologie moins puissante et sur un déploiement à l’intérieur des principales villes de la province, l’implantation de bornes de recharge rapide en bordure des autoroutes du Québec apparaît comme une opportunité intéressante pour inciter l’essor du stock de véhicules tout électriques québécois. Un portrait mondial sur la technologie de la recharge rapide permet d’en exposer les principaux enjeux et surtout de présenter deux retours d’expérience où des bornes de ce type ont été implantées avec un certain succès. En s’appuyant à titre comparatif sur ces deux études de cas et au regard d’une analyse détaillée du réseau autoroutier du Québec ainsi que d’une évaluation des besoins futurs en recharge rapide, un scénario de déploiement de 111 bornes est proposé. Ces équipements de recharge rapide seraient implantés sur les principales autoroutes québécoises à raison de 57 unités en 2014, puis 18 bornes lors des trois années suivantes jusqu’en 2017. L’évaluation du scénario d’implantation proposé est réalisée par une analyse coûts-bénéfices selon le point de vue de la société québécoise. Ses bases méthodologiques visent à intégrer à l’analyse économique des considérations du développement durable. Les coûts du déploiement actualisés en date de 2014 sont évalués à 8 279 892 $, alors que chaque nouveau véhicule électrique à batterie qui se substitue à l’achat d’une voiture conventionnelle présente des retombées bénéfiques nettes actualisées en date de sa mise en circulation de 3130,42 $ pour le Québec. Les bénéfices et les coûts pris en compte incluent les principales externalités environnementales pour lesquelles des données pertinentes sont disponibles. Au regard de ces résultats, il est permis d’illustrer, en fonction du délai de recouvrement souhaité, différents profils de croissance linéaires des véhicules tout électriques dans la province qui seraient minimalement requis afin de rentabiliser ce projet pour la société québécoise. En fonction de ces informations, les décideurs publics sont maintenant mieux outillés pour évaluer la pertinence d’investir les ressources nécessaires à la concrétisation d’un tel projet, dont le potentiel de rentabilité paraît intéressant et réalistement atteignable.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jean-Martin Proulxfr
dc.subjectBorne de recharge rapidefr
dc.subjectVéhicule électrique à batteriefr
dc.subjectAutoroutefr
dc.subjectRéseaufr
dc.subjectAnalyse coûts-bénéficesfr
dc.subjectÉlectrification des transportsfr
dc.subjectIncitatif gouvernementalfr
dc.subjectRentabilitéfr
dc.titleÉvaluation de l’impact potentiel de l’implantation d’un réseau de bornes de recharge rapide pour véhicules électriques sur les autoroutes du Québecfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.grantotherUniversité Technologique de Troyes (France)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record