Show simple document record

dc.contributor.advisorGrégoire, Juliefr
dc.contributor.authorLajoie, Robertfr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:05:22Z
dc.date.available2015-07-21T20:05:22Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7264
dc.description.abstractLes Forces canadiennes font partie de la société canadienne depuis 1868. Leurs rôles consistent à assurer la sécurité des Canadiens et à répondre aux attentes du gouvernement du Canada. Pour remplir leurs mandats, les Forces canadiennes doivent entraîner annuellement plus 100 000 militaires. L’entraînement des soldats requiert qu’ils s’exercent aux maniements des armes légères et aux tirs réels. Ainsi, chaque année les militaires tirent plus de 25 millions de projectiles dans les champs de tir d’armes légères au Canada. Les projectiles tirés introduisent dans l’environnement plusieurs contaminants, dont des agents propulsifs et des métaux. Depuis plus de 12 ans, les Forces canadiennes ont développé des mesures d’atténuation pour diminuer les impacts négatifs et pour maintenir la durabilité des champs de tir d’armes légères. Cependant, en ce moment, les Forces canadiennes n’ont pas d’outil pouvant établir si un champ de tir est durable ou non. Cet essai développe pour les Forces canadiennes un outil capable de mesurer la durabilité, d’identifier des pistes d’amélioration et pouvant servir d’aide à la prise de décision dans le contexte de gestion d’un champ de tir d’armes légères. Les assises de l’outil sont établies sur une analyse détaillée des contaminants et des récepteurs. L’analyse a permis de cerner tous les contaminants introduits dans l’environnement lors de la pratique du tir d’armes légères. Ainsi, dans les champs de tir d’armes légères des Forces canadiennes, les contaminants retrouvés sont la nitroglycérine (NG), Ie 2,4 dinitrotoluène (DNT), le plomb (Pb), l’antimoine (Sb), le cuivre (Cu) et le zinc (Zn). L’analyse des risques a identifié que le Pb et le Cu constituent un risque élevé pour l’habitat du poisson, le public et la faune. À l’aide de ces résultats, une liste de 20 indicateurs fut développée pour mesurer la durabilité des champs de tir d’armes légères. L’outil présenté sous forme de fichier Excel© évalue, à l’aide d’indicateurs, le niveau de durabilité d’un champ de tir d’armes légères. L’outil a été mis à l’épreuve lors de l’évaluation de la durabilité de deux (2) champs de tir utilisés par les Forces canadiennes. Les résultats de l’évaluation de la durabilité ont permis d’établir que l’outil est rapide, efficace, facile d’utilisation et surtout capable de mesurer la durabilité d’un champ de tir d’armes légères. Cet outil facilitera la gestion des champs de tir des Forces canadiennes en permettant aux responsables de la gestion de l’environnement de mesurer rapidement la durabilité et de prendre des décisions éclairées en ce qui a trait aux mesures requises pour assurer un niveau de durabilité élevé. Pour terminer, l’auteur de cet essai recommande aux Forces canadiennes de mesurer annuellement la durabilité, d’effectuer un suivi périodique des champs de tir d’armes légères et de mettre en place les mesures d’atténuation nécessaires pour maintenir la durabilité, et ce, même si le niveau de durabilité est élevé.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Robert Lajoiefr
dc.subjectForces canadiennesfr
dc.subjectChamp de tir d'armes légèresfr
dc.subjectDurabilité|Outil de prise de décisionfr
dc.subjectAuto-évaluationfr
dc.subjectÉvaluation de la durabilitéfr
dc.titleDéveloppement d'un outil d'évaluation de la durabilité d'un champ de tir d'armes légères à l'intention des Forces canadiennesfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record