Show simple document record

dc.contributor.advisorGuillaume, Bertrandfr
dc.contributor.authorLahitte, Natiefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:05:21Z
dc.date.available2015-07-21T20:05:21Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7263
dc.description.abstractL’histoire environnementale et l’histoire scientifique présentent de nombreuses composantes communes. Le présent essai se propose de les détailler, en particulier en ce qui concerne la période allant de 1850 à 1950. Pour ce faire, une série d’exemple d’évènements marquants y est détaillé. Suite à cette chronologie, une analyse des liens entre l’histoire environnementale et scientifique est établie, autour de quatre composantes communes : l’éthique, les échelles, le doute et la complexité. Enfin, cette classification permet de proposer des pistes de solutions pour qu’une thématique scientifique, ici les nanotechnologies, puisse aller dans le sens de la durabilité en s’appuyant sur les leçons du passé.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Natie Lahittefr
dc.subjectHistoire Environnementalefr
dc.subjectHistoire Des Sciencesfr
dc.subjectHistoire De La Physiquefr
dc.subjectHistoire De L’environnementfr
dc.subjectDurabilitéfr
dc.subjectNanotechnologiesfr
dc.title1850 - 1950: quels liens ont existé entre les grandes découvertes de la physique et l'histoire environnementale?fr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.grantotherUniversité Technologique de Troyes (France)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record