Show simple document record

dc.contributor.advisorPoulin, Pierrefr
dc.contributor.advisorDenoual, Gérardfr
dc.contributor.authorGingras, Pierrefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:05:01Z
dc.date.available2015-07-21T20:05:01Z
dc.date.created2012fr
dc.date.issued2012fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7217
dc.description.abstractLa Loi sur le développement durable régit depuis 2006 tous les ministères du gouvernement du Québec et de nombreuses organisations gouvernementales. Cette loi prévoit une possible inclusion des organisations municipales à une ou plusieurs dispositions de celle-ci. Certaines municipalités ont entrepris des démarches en développement durable sans connaitre précisément la direction à prendre. Le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT) s’est engagé à sensibiliser et à soutenir les organisations municipales dans leur mise en oeuvre du développement durable. Cet essai vise à développer un outil d’autoévaluation du développement durable afin de permettre aux organisations municipales de connaitre leur niveau d’avancement ou d’engagement lié aux principes du développement durable. Pour répondre à cet objectif, de nombreuses recherches ont permis de connaitre ce qui se fait ailleurs comme outils d’autoévaluation ainsi qu’au niveau de démarches en développement durable. Un sondage mené auprès d’organisations municipales québécoises a démontré qu’une majorité de celles-ci n’ont entrepris aucune démarche concrète en développement durable. À la suite de l’analyse des informations recueillies, un outil d’autoévaluation en développement durable a été élaboré et testé auprès de quelques organisations municipales afin de connaitre leurs commentaires liés à cet outil. Ce test a aussi permis d’ajuster l’outil afin qu’il soit le plus clair et utile possible. En réaction au test, un outil d’autoévaluation final sous forme de grilles à cocher a été créé. Des recommandations sont faites au MAMROT afin de raffiner l’outil avec l’aide de représentants du milieu municipal et de spécialistes du développement durable. Par la suite, le MAMROT pourrait gérer son implantation. Le ministère aura la possibilité d’aiguiller les organisations municipales et de les préparer adéquatement à l’inclusion du développement durable dans leur gestion. Finalement, des révisions périodiques de l’outil sont proposées afin de l’adapter aux réalités de la législation québécoise liée aux organisations municipales.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Pierre Gingrasfr
dc.subjectDéveloppement durable|Outilfr
dc.subjectAutoévaluationfr
dc.subjectLégislationfr
dc.subjectMunicipalitéfr
dc.subjectDiagnosticfr
dc.subjectStratégiefr
dc.subjectGouvernementfr
dc.subjectOrganisations municipalesfr
dc.titleOutil d’autoévaluation du développement durable pour les municipalités québécoises et son processus d’implantationfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record