Show simple document record

dc.contributor.advisorPoulin, Pierrefr
dc.contributor.authorDesmeules, Judithfr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:04:32Z
dc.date.available2015-07-21T20:04:32Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7152
dc.description.abstractLe gouvernement du Québec a fait le choix d’utiliser une démarche structurée passant par un encadrement législatif qu’est la Loi sur le développement durable pour élaborer sa stratégie en cette matière. Actuellement, les municipalités n’y sont pas assujetties, l’État préconisant des démarches volontaires. Au cours des dernières années, les approches municipales ont donc pris diverses formes comme une politique ou un plan stratégique et utilisé des méthodes de réalisation variées notamment l’Agenda 21 local ou The Natural Step. En 2011, la Ville de Rimouski décide d’amorcer une démarche de développement durable en partenariat avec sa communauté, le chantier Rimouski 2020, et est confrontée à faire des choix pour y parvenir. Quelles options favorisées pour arriver à un résultat répondant à ses attentes et rejoignant aussi une démarche intégrée de développement durable? C’est dans ce contexte que s’inscrit le sujet de cet essai, il détaille et analyse comment l’auteure avec l’organisation en place ont élaboré une planification stratégique dans le respect de la Loi sur le développement durable en optant pour une démarche unique basée sur un sondage scientifique et un modèle participatif par étapes créant une approche adaptée à la réalité ainsi qu’aux besoins rimouskois. L’essai présente aussi le résultat principal de la démarche, le Plan stratégique de développement durable de la Ville de Rimouski 2012-2020, qui renferme la vision, la mission, les valeurs municipales de même que les six axes de développement retenus ainsi que les 48 objectifs associés, accompagnés par des propositions d’actions. S’ajoutent les détails entourant les mécanismes de mise en oeuvre et les mesures de suivi pour le supporter. En outre, un bilan est dressé d’abord par un retour sur les étapes franchies et le dévoilement de quelques statistiques propres au chantier. Puis, il expose les caractéristiques particulières de l’approche et ses impacts sur la communauté de même que sur l’organisation. Ensuite, une analyse suivant les critères de la démarche intégrée de développement durable permet de conclure que l’approche respecte l’ensemble des critères de celle-ci et que Rimouski doit être considérée comme engagée dans une telle démarche. Par contre, des lacunes sont observées dans la mise en oeuvre et le suivi. Conséquemment, si la situation n’est pas promptement corrigée, il y a un risque important que la Ville subisse notamment une perte de crédibilité et de confiance. Enfin, l’auteure formule dix recommandations prioritaires en regard d’une future démarche analogue à celle de Rimouski 2020 allant des ressources humaines, financières et matérielles nécessaires à l’adoption et la publication simultanées du plan stratégique, des indicateurs et du premier plan d’action.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Judith Desmeulesfr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.subjectMunicipalitéfr
dc.subjectRimouskifr
dc.subjectPlan stratégiquefr
dc.subjectVisionfr
dc.subjectDémarche intégréefr
dc.subjectRimouski 2020fr
dc.subjectSondagefr
dc.subjectStratégiefr
dc.titleUne démarche intégrée de développement durable: le cas de la ville de Rimouskifr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record