Show simple document record

dc.contributor.advisorSirois, Denisfr
dc.contributor.authorCaron, Marysefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:04:08Z
dc.date.available2015-07-21T20:04:08Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7096
dc.description.abstractAvec l’augmentation de la production de rapports de développement durable et de responsabilité sociale ainsi que dans le but de répondre au besoin de confiance des parties intéressées, la vérification de ces rapports par un professionnel indépendant fit son apparition et demande, à présent, une amélioration constante. Or, le manque d’encadrement de cette pratique fait en sorte que la crédibilité de la démarche peut être remise en question et que les bénéfices reliés à la vérification du rapport apparaissent moins évidents. Pour répondre à cette absence, l’Association québécoise de vérification environnementale (AQVE) souhaite mettre en place un agrément de vérificateurs de rapports de développement durable et de responsabilité sociale. Toutefois, pour assurer le succès de cet agrément, il est essentiel que l’association dispose des renseignements nécessaires afin de documenter et de justifier ses critères. Cet essai vise à rassembler les informations requises pour permettre à l’AQVE de créer l’agrément de vérificateurs de rapports de développement durable et de responsabilité sociale. Pour répondre à cet objectif, les données sont recueillies et présentées selon trois chapitres qui exposent la mise en contexte, les critères et le public visé par l’agrément. Ce travail met en évidence les résultats d’une longue recherche d’informations qui faciliteront la tâche de l’AQVE au moment de définir et de créer l’agrément. À la suite de l’analyse de l’information, des recommandations ont été formulées à l’AQVE pour aider à la démarche de mise en oeuvre de l’agrément notamment d’adopter une méthodologie approuvée et basée sur des normes ou des référentiels reconnus, de créer des partenariats avec des acteurs présents dans le domaine de la vérification et de suivre un échéancier qui permettrait d'implanter rapidement l’agrément. Finalement, les critères de renouvellement de l’agrément proposé devront être minutieusement fixés et revus périodiquement afin de répondre aux changements dans la pratique de la vérification de rapports de développement durable et de responsabilité sociale.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Maryse Caronfr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.subjectResponsabilité socialefr
dc.subjectVérification de rapports de développement durable et de responsabilité socialefr
dc.subjectAssociation québécoise de vérification environnementalefr
dc.subjectVérificateur agréé de rapportsfr
dc.subjectRéférentiel et norme de vérificationfr
dc.subjectReddition de comptesfr
dc.titleMise en place d'un agrément de vérificateur de rapports de développement durable et de responsabilité sociale par l'AQVEfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record