Show simple document record

dc.contributor.advisorVilleneuve, Carolefr
dc.contributor.authorBernard, Candicefr
dc.date.accessioned2015-07-21T20:03:40Z
dc.date.available2015-07-21T20:03:40Z
dc.date.created2014fr
dc.date.issued2014fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/7039
dc.description.abstractDans un contexte où la responsabilité sociétale des entreprises est de plus en plus regardée à l'échelon local, l'objectif de cet essai est d'analyser la contribution des entreprises au développement durable de leur territoire en Pays de la Loire. Le périmètre de l'étude se limite aux très petites, aux petites et aux moyennes entreprises de l'élevage, de l'industrie agroalimentaire et de l'hébergement touristique, en raison de la prépondérance qu'elles tiennent dans la dynamique économique régionale. Les critères d'ancrage local sur lesquels s'appuie la présente analyse sont inspirés des principes d'action du référentiel régional partagé pour la responsabilité sociétale, lancé en fin d'année 2013 après deux années de travail réunissant plus de 200 structures représentatives de la diversité des acteurs régionaux. Les résultats quant à la contribution de ces entreprises au développement durable local sont mitigés. Certaines bonnes pratiques semblent inhérentes au fonctionnement des entreprises tandis que d'autres ont été adoptées par habitude. Cependant, des efforts doivent être entrepris pour cadrer les initiatives et répondre aux attentes des ligériens en matière de promotion de l'emploi local, de formation, d'insertion professionnelle, d'approvisionnement local et de soutien aux initiatives d'intérêt général portées par les associations. Aussi et surtout, les entreprises paraissent aux "abonnés absents" dans le cadre des démarches territoriales de développement durable (Agenda 21) menées par les collectivités. Pourtant, quelques entreprises se détachent du lot par le caractère exemplaire de leur stratégie de responsabilité sociétale quand d'autres se regroupent pour penser collectivement le développement de leur zone d'activité ou de leur ville. Il importe alors de croiser les objectifs et les enjeux pour créer une dynamique collaborative dans le sens d'un développement territorial plus durable. Pour ce faire, il prime que chaque entreprise s'autoévalue et se fixe des objectifs au regard du référentiel régional partagé pour la responsabilité sociétale des entreprises. Puis, au sein des réseaux locaux, les initiatives individuelles pourront devenir collectives dans le cadre de projets communs et transversaux menés en partenariat avec d'autres secteurs territoriaux, et particulièrement les collectivités, afin de répondre aux attentes de chacun en exploitant les compétences de tous. De la simple coopération à une logique d'écologie industrielle et territorialefr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Candice Bernardfr
dc.subjectResponsabilité sociétale des entreprisesfr
dc.subjectDéveloppement durable localfr
dc.subjectTerritoirefr
dc.subjectPays de la Loirefr
dc.subjectTPEfr
dc.subjectPMEfr
dc.subjectÉlevagefr
dc.subjectIndustrie agroalimentairefr
dc.subjectHébergement touristiquefr
dc.subjectCollaborationfr
dc.titleLa contribution des entreprises au développement durable du territoire : l’exemple des Pays de la Loirefr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.grantotherUniversité de Montpellier II (France)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record