Show simple document record

dc.contributor.advisorLahaie, Christiane
dc.contributor.authorPrévost, Sophiefr
dc.date.accessioned2015-06-08T19:57:03Z
dc.date.available2015-06-08T19:57:03Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2015-06-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/6875
dc.description.abstractCe mémoire, composé d’une première partie en création et d’une autre, davantage analytique, traite des modèles familiaux – nouveaux et anciens – et des dysfonctionnements en leur sein. La partie création présente les trois premiers épisodes d’un scénario de télésérie qui se déroule dans l’auberge du cœur L’Esquisse. Dans ce lieu d’hébergement, on suit les hauts et les bas d’une famille « recomposée » hors du commun, formée d’intervenants et de jeunes adultes en difficulté. La deuxième partie du mémoire plonge au cœur de l’univers tordu de la télésérie Aveux, écrite par le dramaturge Serge Boucher, réalisée par Claude Desrosiers et diffusé en 2009 à la télévision de Radio-Canada. Un premier chapitre met en place une méthodologie à caractère sociocritique, propre à cerner les nouveaux modèles familiaux proposés par Boucher et à comprendre leur contribution. Dans le deuxième chapitre, les familles d’Aveux sont étudiées sous plusieurs angles : les relations de couple, la place de la femme, de l’homme et des enfants dans la famille, la communication, la monoparentalité, etc. On interroge aussi la place de valeurs tels l’engagement et la fidélité dans ces familles tantôt traditionnelles, tantôt innovatrices. Une partie importante de ce deuxième chapitre touche le dysfonctionnement au sein des familles dépeintes dans Aveux. On essaie d’en établir les causes et les conséquences, mais aussi de comprendre les dynamiques familiales et les motivations des personnages. Enfin, un troisième chapitre s’intéresse au processus créateur derrière l’écriture de la télésérie L’Esquisse. À la lumière de l’analyse d’Aveux, une conclusion principale s’impose d’elle-même : pour parvenir à un équilibre et à une harmonie au sein d’un couple ou d’une famille, la prise de parole et l’authenticité s’imposent. Bien qu’ils soient motivés par un sentiment de honte et un désir de préserver les apparences, les mensonges et les secrets ne causent qu’une succession de malentendus et de drames. Dans la télésérie Aveux, la vérité assure un renouveau.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sophie Prévostfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectFamillefr
dc.subjectDysfonctionnementfr
dc.subjectTélésériefr
dc.subjectSerge Boucherfr
dc.subject"Aveux"fr
dc.subjectCréation littérairefr
dc.subjectScénariofr
dc.titleL’esquisse, scénario de télésérie (extraits) suivi de Représentations de la famille dysfonctionnelle et renouveau dans la télésérie Aveux, essaifr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Sophie Prévost
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Sophie Prévost