Show simple document record

dc.contributor.advisorLoiseau, Hugofr
dc.contributor.authorClavreul, Mylènefr
dc.date.accessioned2015-02-23T22:34:51Z
dc.date.available2015-02-23T22:34:51Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/6497
dc.description.abstractCe mémoire présente l'analyse du rôle du leadership politique de la Nation crie du Québec au sein de la gouvernance dans la région de la Baie James. Cette analyse s'articule autour de la question suivante : est-ce que le cadre de gouvernance actuel dans la région de la Baie James répond adéquatement au pouvoir revendiqué par le leadership cri? Cette question s'érige à partir du constat selon lequel le leadership cri se dit toujours insatisfait de son rôle dans la gouvernance de la région alors qu'il est partie à un traité et à des ententes avec les gouvernements qui sont reconnus comme uniques en matière de gouvernance autochtone au Québec. Ainsi, on cherche à connaître en quoi ce cadre de gouvernance est en mesure ou non de satisfaire le rôle revendiqué par le leadership cri. En ce sens, après avoir délimité le débat théorique se rapportant à la coexistence d'entités politiques sur le territoire de la Baie James, ce mémoire élabore une analyse des structures clés du cadre de gouvernance impliquant notamment le leadership cri, Québec et Ottawa, puis une analyse des caractéristiques du pouvoir revendiqué par le leadership cri. Subséquemment, ce mémoire présente ce qui explique que le cadre de gouvernance tel qu'analysé via ses structures clés répond ou ne répond pas adéquatement aux caractériqtiques du pouvoir revendiqué par le leadership cri. Indubitablement, la conclusion surprend et confronte une partie importante du discours et de la littérature qui réfère de façon presqu'automatique au cadre pour traiter du problème quant au rôle de la Nation crie au sein de la gouvernance dans la région de la Baie James. En fait, si on conclut que le cadre de gouvernance actuel dans la région de la Baie James ne répond effectivement pas en tous points au pouvoir revendiqué par le leadership cri, ce sont dans les nuances expliquant cette "non réponse" que se trouve le sens novateur de la mise en cause du cadre dans le problème de gouvernance.fr
dc.language.isofrfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mylène Clavreulfr
dc.subjectQuébecfr
dc.subjectNation crie du Québecfr
dc.subjectGrand Conseil des Crisfr
dc.subjectGouvernance autochtonefr
dc.subjectEeyou Istcheefr
dc.subjectCanadafr
dc.subjectBaie Jamesfr
dc.subjectAutochtonesfr
dc.titleLe rôle de la Nation crie du Québec dans la gouvernance de la Baie James : dans quelle mesure?fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePolitiquefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record