Show simple document record

dc.contributor.advisorBélisle, Denisfr
dc.contributor.authorBlache, Martinfr
dc.date.accessioned2015-02-23T22:34:50Z
dc.date.available2015-02-23T22:34:50Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/6493
dc.description.abstractCe mémoire est le fruit d'un questionnement sur l'impact émotif du positionnement des yeux de la personne que l'on regarde sur notre propre perception de son regard. Dans les recherches actuelles sur les réactions émotives, le regard ne semble pas avoir été considéré autant que le fut l'expression faciale des gens; c'est précisément ce vide que cette recherche de type production cherche à combler. Les modèles des recherches sur les expressions faciales ont généralement les yeux fixés droit devant. La présente recherche isole différentes positions des yeux à partir de neuf perspectives avec des modèles qui ont tous une expression neutre. Ce mémoire a non seulement permis de produire une banque photographique, mais il constitue d'abord et avant tout une réflexion sur le regard, démontrant plus spécifiquement son impact dans différents types de photographie. L'observation des yeux de plusieurs modèles dans les situations de prises de vue studio a permis de concrétiser une observation rationnelle de leurs regards. En fait, seulement certains regards particuliers se sont avérés pertinents dans l'interpellation émotive qu'ils créent en étant photographiés. Les perspectives de caméras utilisées en prise de vue simulant notre perspective visuelle face à une personne révèlent clairement qu'il y a certains regards qui nous font réagir. Les idées préconçues au sujet de regards qui auraient dû, à mon sens, exprimer une émotion se sont avérées souvent fausses. Des émotions perçues avec certains angles (caméra - modèle - direction du regard) se dévoilèrent souvent communes à tous. Ce qui démontre que notre perception de l'autre est influencée par le regard autant que par l'expression du visage. Ces observations sont d'ailleurs contenues dans une analyse critique des résultats et des observations appuyées par des tableaux, suivie de différents corollaires. Une banque de 368 photographies a également été produite comme document de recherche.fr
dc.language.isofrfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Martin Blachefr
dc.subjectImpact émotiffr
dc.subjectPositionnement des yeuxfr
dc.subjectPhotographiefr
dc.subjectRegardfr
dc.titleÀ la croisée des regards : production d'une étude photographiquefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineCommunicationfr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record