Show simple document record

dc.contributor.advisorChiasson, Nicolefr
dc.contributor.authorRouthier, Guillaumefr
dc.date.accessioned2015-02-23T22:29:00Z
dc.date.available2015-02-23T22:29:00Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/6477
dc.description.abstractLe monde du travail est en perpétuel changement : évolution rapide de nouvelles technologies, compétition globale et marché économique incertain en sont des exemples. Pour rester compétitives et assurer leur pérennité dans un environnement en bouleversement continuel, les organisations doivent être créatrices et innovatrices. La présente recherche s’appuie sur les résultats d'études s’étant penchées sur la formation à la créativité et son efficacité en milieu organisationnel. Cette recherche vise à étudier les impacts perçus d'une formation à la créativité offerte à des gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux au Québec. Les objectifs spécifiques sont d'évaluer les effets de la formation tels que perçus par les gestionnaires et leurs subordonnés en regard du potentiel créateur, de la créativité au travail et du climat d'équipe. Le devis de recherche a nécessité la mise en oeuvre d'un atelier de formation à la créativité offert à des gestionnaires, des mesures quantitatives pré et post formation, l’utilisation d'un groupe témoin qui a aussi été formé, et ce, pour un temps de mesure différent du groupe expérimental. La participation d'employés subordonnés aux gestionnaires des deux groupes formés a aussi été sollicitée, afin d'apporter un complément d'information aux mesures autorévélées des gestionnaires. Au total, l’échantillon comprend 23 gestionnaires et 107 employés sous leur supervision. L'atelier de formation d'une journée a été planifié et animé par un formateur d'expérience. Plusieurs moyens ont été mis en place avant, pendant et après la formation pour maximiser les retombées potentielles de la formation en milieu de travail. Les données ont été recueillies en trois temps par voie de questionnaires et des analyses de comparaison de moyennes (tests-t de Student) et des ANOVAs à plans factoriels à mesures répétées ont été réalisées. Les résultats ne révèlent aucune différence notable entre les scores pré et post formation, sauf en ce qui a trait à trois items qui affichent des différences de moyennes pré et post formation significatives. Ces trois items ont en commun la création, le partage ou le développement d'idées. Il s'avère donc que peu de transfert des apprentissages est observé, et ce, malgré la motivation intrinsèque des participants à s’inscrire à la formation, l’excellence de la formation offerte et les envois subséquents de capsules rappelant les notions apprises, comme mesure de suivi. La présente recherche confirme la difficulté de transférer un savoir-faire non technique ou procédural suite à une formation et, conséquemment, le défi de soutenir la motivation des apprenants dans le transfert des apprentissages.fr
dc.language.isofrfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Guillaume Routhierfr
dc.subjectTransfert d'apprentissagefr
dc.subjectClimat d'équipefr
dc.subjectPotentiel créateurfr
dc.subjectGestionnairefr
dc.subjectImpactfr
dc.subjectFormationfr
dc.subjectCréativité au travailfr
dc.titleLes impacts perçus d'une formation à la créativité sur le potentiel créateur des participants, la créativité au travail, et le climat d'équipefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record